Lancement du projet Build Up Tunisia

Build up Tunisia

L’Association Aljil (génération en français) a procédé aujourd’hui au lancement du projet Build Up Tunisia, en partenariat avec Middle East Partnership Initiative (MEPI). Le projet cible l’encadrement de 60 jeunes diplômés de l’enseignement supérieur.      

Les 60 jeunes diplômés sont répartis sur quatre gouvernorats, à savoir Le Kef, Sidi Bouzid, Sfax et Nabeul. L’initiative ambitionne de réduire le chômage et de créer de nouvelles opportunités d’emploi. Les critères de choix des projets sont la rentabilité, le nombre d’emplois créés et l’impact environnemental. Notons que l’association a éliminé les projets polluants. Le projet Build Up Tunisia couvrira un large éventail de compétences professionnelles adaptées aux jeunes de niveaux différents d’expérience ayant une idée sur l’entreprise, mais qui n’ont aucune expérience préalable dans l’entrepreneuriat.

Les services offerts aux 60 jeunes comprendront, notamment, la création de plans d’affaires, l’enregistrement d’entreprises, la consultation commerciale, la formation en marketing, la comptabilité de base, les compétences en gestion, les communications et l’accès au financement. Le projet englobe quatre sessions de formation, deux séminaires et une phase d’accompagnement. Le projet cible des jeunes Tunisiens porteurs d’idées de projet, âgés de 20 ans à 35 ans, qui souhaiteraient avoir une formation enrichissante, dans le but de créer leur startup.

Les organisateurs de Build Up Tunisia estiment que ce projet est une réponse à une situation économique toujours fragile et une faible infrastructure qui ont fait du chômage une problématique de plus en plus complexe qui nécessite une solution urgente.

[raside number= »3″ tag= »entrepreneuriat « ]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here