TAEF : un financement de 12.3 MD au profit de la microfinance

financement TAEF -CFE

Action très importante dans  le secteur de la microfinance : Tunisian American Enterprise Fund (TAEF ) investit dans la microfinance et finance la société CFE Tunisie (Centre Financier aux Entrepreneurs) à hauteur de 12.3 millions de dinars. 

La cérémonie s’est déroulée aujourdhui 25 janvier, au siège social de CFE. Étaient présents à la cérémonie: Mme Héla Kaddour Fourati, Managing Director de TAEF, M. Radhi Meddeb, président du Conseil d’administration du CFE, M. Bowman Cutter, président du Conseil d’administration de TAEF et M. Sylvain Bourgelas, Directeur général de CFE.

Le Tunisian American Enterprise Fund (TAEF) annonce la clôture de la transaction avec la société CFE Tunisie portant sur un investissement combiné en dettes et en capital, pour un montant total de 12.3 millions de dinars tunisiens, tout en déployant parallèlement une aide en assistance technique. Cet investissement s’inscrit dans le cadre de la stratégie de TAEF pour soutenir le développement et  le financement du secteur de la microfinance et plus particulièrement des institutions de microfinance.

Soutenir le secteur de la microfinance n’est pas une première pour TAEF. En effet, le fonds a soutenu l’institution de microfinance Tayssir en 2015. Les 12 millions de dinars permettront à CEF de s’installer dans les régions et se procurer les moyens techniques et les ressources humaines nécessaires pour son activité. Notons que TAEF a consacré 15% de son budget au soutien de la microfinance.

Un financement considérable au bonheur de la microfinance

CEF a bel et bien installé ses agences sur le Grand Tunis. Et ce à travers quatre agences à Tunis, Ariana, Ben Arous et Manouba. Une agence a ouvert ses portes à Sfax  étant donné l’existence d’un potentiel important d’entrepreneur intéressé par la microfinance. De même, il est prévu d’ouvrir une nouvelle agence à Sousse.

CFE ne manque pas d’afficher ses ambitions pour 2018. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. CFE est déterminé à accorder des financements pour 5.300 entrepreneurs, d’une valeur totale de 40 millions de dinars. Sur une courbe croissante, CFE envisage de continuer son bonhomme de chemin. Pour 2019, il est prévu de financer 7500 entrepreneurs et pour 2020, 10.500 entrepreneurs. 35% des bénéficiaires des crédit du CFE sont des femmes. Notons aussi que depuis sa création 26 millions de dinars ont été débloqués.Quant à l’année 2017, elle a été clôturée avec financement de 19,128 millions de dinars. Notons enfin que le crédit moyen est de l’ordre d’environ huit mille dinars.

Pour rappel, le CFE Tunisie a pour mission d’accroître l’accessibilité des services financiers professionnels aux micros et petits entrepreneurs afin de contribuer à la prospérité durable, à l’émergence du secteur privé et à l’amélioration des conditions de vie des Tunisiens. Les actionnaires de démarrage du CFE Tunisie sont Développement International Desjardins (DID), une organisation à but non lucratif leader dans le déploiement et le développement de la microfinance dans le monde depuis plus de 45 ans, et AfricInvest, l’un des plus importants gestionnaires de fonds d’investissement sur le continent africain depuis 1994.

En décembre 2016, le capital du CFE a accueilli Proparco, filiale de l’Agence Française de Développement (AFD), dédiée au secteur privé et qui intervient en faveur du développement durable dans 80 pays. De plus, le gouvernement du Canada, par l’entremise d’Affaires mondiales Canada, l’AFD ainsi que l’International Finance Corporation (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, apportent également au CFE un appui financier permettant de soutenir l’opération et le développement de l’institution.

De son coté, Radhi Meddeb est revenu sur l’importance du financement pour CFE (Vidéo):

Héla Kaddour Fourati, Managing Director de TAEF est intervenue sur la convention de financement  et sa valeur ajoutée (vidéo)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here