De nouvelles mesures au profit des musées et sites archéologiques tunisiens

De nouvelles mesures ont été prises afin de valoriser les musées et sites archéologiques tunisiens, selon la Direction générale de l’Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle (AMVPPC).

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des services dans plusieurs musées et sites archéologiques en Tunisie, et ce, en raison de la baisse du nombre de visiteurs, passant de 2 500 000 visiteurs en 2010 à 670 000 visiteurs en 2017.

A cet égard, l’Agence a publié de nouveaux guides touristiques en plusieurs langues, y compris le Russe et le Chinois. Des modifications ont été effectuées au niveau du site web de ladite agence, afin de l’améliorer pour promouvoir les sites archéologiques et les monuments en tant qu’attractions touristiques et culturelles incontournables.

De même, des boutiques artisanales ont été inaugurées au musée du Bardo pour varier les plaisirs de ses visiteurs et mettre en valeur le produit artisanal tunisien.

Courant 2018, plusieurs travaux de réhabilitation seront entamés dans différents musées, à savoir l’installation de buvettes au musée du Bardo, au Fort de Hammamet et aux musées de Douz et de Dougga.

Des tickets avec des tarifs spéciaux, dédiés aux familles tunisiennes et aux touristes maghrébins, seront prochainement lancés.

Les musées seront, également, équipés de scanners, de caméras de surveillance et d’agents de sécurité touristique pour assurer la sécurité des visiteurs.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here