Aéroports tunisiens : les vols d’Emirates Airlines suspendus

Emirates

Le ministère du Transport a annoncé dimanche suspendre les vols d’Emirates Airlines, et ce, en réponse à la décision de cette compagnie ciblant les femmes tunisiennes. 

De ce fait, la décision du ministère du Transport de suspendre tous les vols d’Emirates de et vers la Tunisie, après avis de la présidence du Gouvernement et celui de la présidence de la République, intervient en riposte immédiate au maintien de l’interdiction de voyager faite aux Tunisiennes par la compagnie Emirates, a souligné Iyed Dahmani, le porte-parole de la présidence du gouvernement.

« Conformément aux instructions des autorités tunisiennes, Emirates cessera tous ses services entre Dubaï et la Tunisie à partir du 25 décembre 2017 jusqu’à nouvel ordre. Les passagers concernés sont invités à contacter leur agent de voyage ou leur bureau de réservation pour toute assistance« , lit-on dans un communiqué d’Emirates.

Depuis plus de 48h, les Tunisiennes ne peuvent plus prendre les vols d’Emirates  « pour des raisons sécuritaires », ont prétexté les autorités émiraties, soulevant un tollé auprès de l’opinion publique, la  classe politique et la société civile tunisiennes.

Saïda Garrache, porte-parole de la présidence de la République, a fait savoir, dans une déclaration sur les ondes radiophoniques, que toutes les institutions de l’Etat ont réagi très vite à cette décision. Elle estime: « Il s’agit d’une décision souveraine des Emirats arabes unis et non pas d’un problème de confiance. Cela n’empêche que la Tunisie a su protéger les intérêts de ses citoyens.« 

Par ailleurs, plusieurs ONG, parmi lesquelles l’Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD), ont dénoncé une décision qui, selon elles, n’est qu’une décision discriminatoire, portant atteinte à la dignité des Tunisiens ainsi qu’aux droits des femmes.

Le Parti Al Massar (Voie Démocratique et Sociale) invite les citoyen(ne)s à boycotter les sociétés de transport aérien de nationalité émiratie et à dénoncer cette décision scandaleuse. Tout comme il appelle le Gouvernement tunisien, suite à sa demande d’éclaircissements auprès des autorités émiraties, à prendre les mesures de rétorsion nécessaires à l’égard de cette décision injuste et insultante à l’égard du peuple tunisien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here