CCM: le classement de la Tunisie en tant que paradis fiscal est injustifié et injuste

Le Conseil des Chambres mixtes (CCM) exprime son étonnement,  sa grande surprise ainsi que le caractère inique de la liste publiée par l’Union Européenne, le 5 décembre, classant la Tunisie, sans se référer à des critères objectifs, un paradis fiscal.

Pointer du doigt la Tunisie, jeune démocratie naissante et véritable rempart contre l’immigration clandestine, au moment où elle est engagée dans des négociations avec l’UE dans le cadre de l’ALECA et à quelques semaines de la tenue du Conseil d’association, la mettre dans le même panier que d’autres pays et soustraire d’autres à la dernière minute ne peut qu’être considéré qu’ injustifié et injuste.

Pour le CCM, cette liste comporte une contradiction majeure et consacre le principe du deux poids, deux mesures.  L’UE n’a pas pris en considération des critères objectifs et neutres dans le classement qu’elle a établi, faisant valoir plutôt les considérations diplomatiques et d’autres intérêts, et ce, au détriment de l’équité fiscale.

Dès lors, comment expliquer que, sur de vagues promesses, des pays qui ne se sont pas conformés aux exigences européennes ne figurent pas dans cette liste?

Peut-on considérer la Tunisie comme un territoire d’opacité fiscale alors qu’elle est en train de mettre en place de nouvelles dispositions capables du lutter contre l’évasion et l’opacité fiscales et de la punir parce qu’elle a, prétendument, pris des engagements jugés tardifs?

Le CCM estime que ce classement risque de nuire à la coopération entre les deux partenaires et de porter un grave préjudice à l’image de la Tunisie et à ses intérêts.

Le Conseil appelle le gouvernement et les services diplomatiques à faire preuve de réactivité, afin d’épargner au pays une image de marque négative.

Le Conseil réitère, enfin, la nécessité pour l’UE ainsi que pour le gouvernement d’union nationale, d’établir le plus tôt possible une concertation approfondie pour réparer le préjudice subi et éviter tous les amalgames qui ont découlé de ce classement.

A noter que le CCM est composé des chambres tuniso-française, tuniso-allemande, tuniso-italienne, tuniso-britannique, tuniso-suisse, tuniso-belgo-luxembourgeoise, tuniso-américaine, tuniso-japonaise, tuniso-néerlandaise, tuniso-espagnole, tuniso-polonaise, tuniso-scandinave, tuniso-canadienne et tuniso-chinoise.

Par

Publié le 09/12/2017 à 12:14

Dans cet article

  • Imed Chaar

    C’est vrais: EnTunisie les avocats et les médecins ne paient pas les impots comme nous les salariés.
    On parle de Leurs Paradis et notre Enfer fiscale.

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin