Samir Taïeb : l’huile d’olive n’est pas encore entrée dans la culture culinaire du peuple tunisien !

eau

Invité par la Radio culturelle, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques a regretté le recours des Tunisiens à d’autres huiles autres que l’huile d’olive.

« L’huile d’olive n’est pas malheureusement encore entrée dans la culture culinaire du peuple tunisien », a-t-il dit.

Le ministre a, par la même occasion, souligné que le besoin du marché local en huile d’olive ne dépasse pas les 30 000 tonnes.

« Le quota réservé au marché local empêchera la spéculation au niveau des prix. », a-t-il affirmé.

Pour la saison 2017-2018, le ministre a annoncé que la Tunisie réalisera une récolte record estimée entre 250 000 et 300 000 tonnes.

« La Tunisie exportera, dans le meilleur des cas, 220 000 tonnes d’huile d’olive », a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here