Les avocats ne vont pas subir de nouvelles charges fiscales

avocats

Le bâtonnier de l’Ordre national des avocats de Tunisie (ONAT), Ameur Meherzi, a indiqué, dans un communiqué rendu public hier 12 octobre par  l’ONAT, qu’il a rencontré plusieurs responsables et personnalités gouvernementales qui lui ont affirmé que les avocats ne seront pas soumis à de nouvelles taxes ou impôts.

Parmi les responsables qu’il a rencontrés, le chef du gouvernement, le ministre de la Justice et le ministre des Finances. Par ailleurs, il a indiqué que le Conseil de l’Ordre restera vigilant sur cette question.

Lors de son passage aujourdhui sur Nessma tv, Ameur Meherzi  a déclaré que « l’ONAT n’a pas été invité au deuxième dialogue national (Accord de Carthage) car le gouvernement sait parfaitement que les avocats sont au fait de toutes les subtilités de la loi et ne s’en laissent pas facilement conter ».

Dans le même contexte, le bâtonnier a considéré que « les professions libérales ne jouissent d’aucune compréhension  auprès du gouvernement notamment celle de l’avocat ». Il rappelle que pendant les négociations menées entre l’Ordre et le ministère des Finances concernant la loi de finances 2017, le ministère avait supprimé 90% des propositions présentées par l’Ordre et dénaturé les propositions restantes.

[raside number= »3″ tag= »avocats »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here