Baisse de la production de pétrole brut au cours des sept premiers mois de 2017

Production quotidienne Produits pétroliers Tunisie

L’Institut national de la statistique (INS) vient de publier les résultats de la production industrielle pour le mois de juillet 2017. Elle a augmenté de 1,2% au cours de ce mois.

Cette augmentation est due principalement à la hausse observée dans le secteur de la fabrication d’autres produits minéral non métal (+10,6%) suite à l’augmentation observée dans la production du ciment, le secteur de l’industrie chimique (+13,2%), le secteur de l’industrie textile, habillement et cuir (+3,9%), le secteur de l’industrie agro-alimentaire (+5,8%) et le secteur de l’industrie de raffinage de pétrole (+8,1%).

La production a connu également une augmentation dans le secteur de l’extraction des produits non énergétiques de 48,9% suite à la hausse observée dans la production de phosphate brut (413 mille tonnes au cours du mois de juillet 2017 contre 247 mille tonnes, durant la même période de l’année précédente).

En revanche, la production industrielle a enregistré une baisse dans le secteur de l’extraction des produits énergétiques (-29,8%) due principalement à la baisse de la production de pétrole brut.

Sur un an, l’indice de la production industrielle (I.P.I) a enregistré une baisse de 1,1% durant les sept premiers mois de l’année 2017.

Au cours des sept premiers mois de l’année 2017, la production a enregistré une baisse dans l’ensemble de l’industrie de 1,1%, contre une baisse de 0,2% durant la même période de l’année précédente.

Selon l’INS, cette diminution est expliquée essentiellement par la baisse de la production dans le secteur de fabrication d’autres produits minéral non métal (- 6,6%) du fait de la baisse observée dans la production du ciment et le secteur de l’industrie chimique (-1,9%).

La production a connu également une diminution dans le secteur de l’extraction des produits énergétiques de 11,7% due principalement à la baisse de la production de pétrole brut.

Notons que plusieurs sociétés pétrolières installées au Sud tunisien (Kébili) ont suspendu définitivement leur production après une situation dramatique et préjudiciable pour l’économie tunisienne et pour un secteur à la traine depuis un certain temps.

En revanche, la production a augmenté dans le secteur de l’extraction de produits non énergétiques (+17,0%) suite à la hausse observée dans la production de phosphate brut (2781 mille tonnes au cours des sept premiers mois de l’année 2017 contre 2078 mille tonnes durant la même période de l’année précédente).

D’autre part, la production industrielle a enregistré une augmentation dans le secteur de l’industrie mécanique et électrique de 3,0% et le secteur de l’industrie du caoutchouc et du plastique de 3,3%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here