L’ODC s’oppose à la révision à la hausse des tarifs de l’eau

L’Organisation de Défense du Consommateur (ODC) a refusé, dans un communiqué rendu public, aujourd’hui, 11 septembre, toute tentative visant la révision à la hausse des tarifs de la consommation d’eau de la Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE). 

Pour l’ODC, le manque des moyens et de ressources ne justifie en rien la volonté de la SONEDE de revoir à la hausse le prix de l’eau « tout en optant pour les solutions faciles par faire supporter la charge aux consommateur sans examiner les problèmes structurels de la SONEDE », précise l’organisation.

L’organisation a considéré que « les problèmes majeurs de la SONEDE consistent en l’absence de la bonne gouvernance ce qui provoque l’augmentation des coûts et l’absence d’une politique hydraulique claire  qui se substitut aux eaux des pluies tout en recourant à une répartition équitables entre les régions ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here