Adnen Zmerli, premier docteur d’Etat tunisien en sciences physiques, n’est plus

Le Professeur Adnen Zmerli, premier Doyen tunisien de la Faculté des Sciences de Tunis, premier docteur d’Etat tunisien en sciences physiques et ancien Ambassadeur de la Tunisie auprès de l’UNESCO, s’est éteint le mercredi 19 juillet 2017.

Adnan ZMERLI est né à Sidi Bou Saïd et a accompli sa scolarité au lycée Habib Bourguiba (ancien Lycée Carnot de Tunis). Il a poursuivi ses études supérieures à la Sorbonne (Paris) où il a obtenu un Doctorat d’État en Sciences Physiques en 1958.

Après avoir fait ses débuts au Centre National français de la Recherche Scientifique (CNRS), à Paris, puis à Duke University – North Carolina (USA), il a intégré la Faculté des Sciences de Tunis où il a assumé les fonctions d’enseignant-chercheur (Maître de Conférences puis Professeur), de Directeur du Département de Physique et de Doyen la faculté.

En 1996, il obtient la Médaille de Vermeil du Grand Prix de la Francophonie de l’Académie française pour son action dans le monde francophone.

Auteur de plusieurs ouvrages dont « Les méthodes tensorielles », paru en 1999 aux éditions Hachette, il avait également une fascination pour l’histoire beylicale de la Tunisie qu’il a héritée de son père, feu Sadok ZMERLI, Directeur du Protocole de Moncef Bey.

Cet engouement nous a valu deux ouvrages : « Feuilles Volantes » paru en 2008 aux éditions Réflexions Déméter et « Mhamed Bey, Naceur Bey et le règne de Moncef Bey » paru en 2012 aux éditions Nirvana.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here