Santé : le coup d’envoi est donné au dialogue social sur la réforme

 La ministre de la Santé, Mme Samira Meraï, a donné récemment le coup d’envoi au dialogue social sur la réforme du système de santé, aujourd’hui , 18 juillet.    

Lors de son intervention, la ministre a indiqué que le système actuel de santé ne répond pas aux attentes des citoyens et qu’il est temps de le réformer.  Elle a indiqué que la conjoncture actuelle incite à la réforme : changements démographiques, propagation de la maladie et changements économiques et sociaux.

D’après la ministre, la réforme se base sur quatre axes, à savoir la vulgarisation de la santé, l’élaboration d’une politique préventive, le rapprochement des services de santé des citoyens et la bonne gouvernance.

Il est à noter que plusieurs rapports indiquent l’existence de dysfonctionnements dans le système de santé, ce qui incite à le réformer. A titre d’exemple :

La carte sanitaire 2015 n’est pas sans dévoiler que les gouvernorats de Sidi Bouzid, Kasserine et Kairouan ont un taux d’équipement en lits hospitaliers publics très inférieur à la moyenne nationale. Pour Sidi Bouzid (101), Kasserine (122) et Kairouan (124) alors que la moyenne est de 184 lits.

Les équipements lourds de santé sont dans leur grande majorité localisés dans les établissements privés, il en est ainsi pour 80% des IRM,  74% des scanners  et 71,80% des installations de cathétérisme cardiaque.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here