Tunisie Télécom se taille la part du lion des abonnements fixes

Tunisie Telecom L-Economiste-Maghrébin

Selon le rapport publié par l’Instance nationale des télécommunications (INT), le revenu total des acteurs du marché des télécommunications a enregistré une baisse de 4,6% au cours du premier trimestre de l’année 2017 par rapport au trimestre précédent, soit 32 millions de dinars en moins.

L’opérateur historique Tunisie Télécom a affiché une moindre décroissance par rapport aux autres acteurs, soit -1%, suivi d’ Orange Tunisie & Orange Internet avec 6,9%, Ooredoo Tunisie avec 7,3%, Hexabyte avec 13,4% et Lycamobile avec 28,2%.

Au niveau de Data mobile, des augmentations de chiffre d’affaires (CA) ont été enregistrées chez tous les opérateurs. La plus importante de ces augmentations a été constatée chez Tunisie Télécom qui a connu une hausse notable de 6,8% à 1,7 million de dinars au cours du 1er trimestre. Suivent Orange Tunisie avec 2,7% à 0.9 million de dinars et Ooredoo Tunisie avec 0,2% à 0,1 million de dinars.

Ainsi, la diminution du CA  total résulte essentiellement de la régression importante du CA du marché de la téléphonie fixe chez Tunisie Télécom de 21,9% à 13,1 millions de dinars, ainsi que de la téléphonie mobile chez Ooredoo Tunisie et Orange Tunisie respectivement de 9,5% (15,6 MDT) et de 14,4 %(14 MDT).

Par ailleurs, le 1er trimestre de l’année 2017 a été marqué par une hausse des parcs d’abonnements fixes des trois opérateurs par rapport au trimestre écoulé pour un total de 1 007 816 abonnements. Ces augmentations ont été de 3,4 mille pour Tunisie Télécom (un total de 857 723), de 8,9 mille pour Orange Tunisie (77 556) et de 20,5 mille pour Ooredoo Tunisie (72 537).

Tunisie Télécom

Les abonnements fixes-RTC représentent, à eux seuls, 84 % du parc total fixe. Cette part importante d’abonnements est détenue par Tunisie Télécom, le seul opérateur qui commercialise des offres fixes via la technologie RTC. L’opérateur historique a affiché une évolution de 2,5 mille, soit +0,3%.

Quant aux abonnements fixes-VoIP, ils ont enregistré une progression de 591 abonnements au cours du premier trimestre de 2017 par rapport au trimestre précédent. Ceci s’explique essentiellement par l’augmentation du nombre d’abonnements fixes-VoIP de Tunisie Télécom de 32%, soit 827 clients de plus.

Le premier trimestre de 2017 a affiché une croissance importante du nombre d’abonnements fixes-VoIP de Tunisie Télécom de près de 32% (soit 827 clients de plus). Orange Tunisie a atteint un accroissement de 0,6 % seulement (+5 clients). Par contre, Ooredoo Tunisie a enregistré une baisse de 241 abonnements.

Le nombre d’abonnements à la téléphonie fixe via BLR a affiché une augmentation de seulement 56 nouveaux clients chez Tunisie Télécom, +8,8 mille abonnements chez Orange Tunisie et 20,8 mille abonnements supplémentaires chez Ooredoo Tunisie.

D’autre part, le trafic global voix fixe de Tunisie Télécom est très élevé par rapport aux autres opérateurs. A la fin du premier trimestre de 2017, Ooredoo Tunisie enregistre une augmentation de 0,2 million de minutes. En revanche, une diminution de 2,3 millions de minutes a été enregistrée chez Orange Tunisie à la même période.

Pour le trafic voix fixe, le premier trimestre de 2017 a été marqué par une diminution des trafics voix nationaux de Tunisie Télécom de 2 millions de minutes et 0,5 million de minutes pour Orange Tunisie, contre une augmentation de 0,2 million de minutes pour Ooredoo Tunisie.

S’agissant du trafic voix fixe sortant à international, il a diminué chez Tunisie Télécom et  Orange Tunisie en faveur d’Ooredoo Tunisie qui a presque triplé son trafic.  Pour le trafic voix entrant de l’international, il a diminué chez Tunisie Télécom de 0,5 million de minutes, contre une légère augmentation chez Orange Tunisie et Ooredoo Tunisie (respectivement de 0,1 million de minutes et 0.01 million de minutes). Sachant que 83% du trafic entrant de l’international sont enregistrés chez Tunisie Télécom.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here