Attijari bank – Tunisair : un prêt syndiqué pour l’acquisition de nouveaux réacteurs d’avion

Tunisair signera aujourd’hui un contrat de financement de 130 millions de dinars, piloté par Attijari bank, destiné à financer le programme de rénovation des réacteurs des avions de la compagnie nationale. La cérémonie se tient sous l’égide de M. Ilyes Mnakbi PDG de la compagnie nationale et Hicham Seffa DG d’Attijari bank

La compagnie aérienne nationale Tunisair vient  de signer un contrat de financement de 130 millions de dinars piloté par Attijari bank destiné à financer le programme de rénovation des réacteurs de ses avions. La cérémonie s’est tenue ce matin au siège de la banque en présence d’Ilyes Mnakbi, PDG de la compagnie nationale et de Hicham Seffa,  Directeur général de la banque et des représentants du ministère des Finances.

« Il s’agit d’un prêt syndiqué d’une valeur de 130 millions de dinars,  sans période de grâce, remboursable sur cinq ans avec un taux d’intérêt de 1,5% + TMM », annonce Kamel Habbachi, responsable Banque de Financement du Groupe Attijari bank à l’auditoire. Dans le même contexte, il a considéré qu’il s’agit d’une signature inédite et une première dans le secteur bancaire.

De même Kamel Habachi a fait savoir que trois banques, à part Attijari bank, ont participé au financement du crédit, à savoir l’Union internationale de banques (UIB), 28 millions de dinars soit 21,54%, Arab Tunisian Bank (ATB) soit 7,69%  10 millions de dinars et la Banque nationale agricole (BNA) 20 millions de dinars, soit 15,38%. Quant à Attijari bank, il a participé à hauteur de 72 millions de dinars, soit 55,39% de la totalité du crédit. Notons à ce propos qu’Attijari bank est arrangeur, agent de crédit et prêteur dans cette opération.

De son côté Hicham Seffa s’est félicité de la signature du contrat de financement et a rappelé qu’il ne s’agit pas de la première action menée au profit d’une entreprise publique de transport. Deux autres  prêts syndiqués pilotés par la banque ont déjà été accordés, à savoir un crédit accordé à la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) au mois de février 2017 d’une valeur de  167 millions de dinars pour l’acquisition de 20 locomotives auprès du constructeur ferroviaire américain « Electro-motive diesel » pour le transport du phosphate.  Le Directeur général a estimé que  le crédit aidera la compagnie nationale aérienne à se redresser et à acquérir de nouveaux réacteurs pour ses avions.

De son côté, Ilyes Mnakbi a fait savoir que le prêt en question permettra à Tunisair de remplacer une douzaine de réacteurs,  garantissant ainsi un état optimal des réacteurs, plus de ponctualité, moins de consommation d’énergie.  Dans le même contexte, il a adressé ses remerciements au ministère des Finances qui a bien voulu  se porter garant pour le prêt. Sur un autre volet, il a indiqué que la compagnie passe par un certain nombre de difficultés. Commentant la problématique du retard des vols, il a indiqué qu’il préfère que l’avion décolle en retard à cause d’une vérification minutieuse, plutôt que de le  voir décoller à l’heure sans avoir été au préalable supervisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here