Possible remplacement du président du bloc parlementaire de Nidaa

nidaa tounes

Le dirigeant à Nidaa Tounes Khaled Chouket a annoncé un probable changement du président du bloc parlementaire de son parti.

L’actuel président du bloc, Soufiane Toubel, devient de plus en plus encombrant à Nidaa Tounes, son nom ayant été cité, à maintes reprises, dans des affaires de corruption et de pots-de-vin, dont des soupçons de compromission avec l’homme d’affaires controversé Chafik Jarraya. Ce qui est politiquement indéfendable, notamment après la convocation qui lui a été adressée, ce 29 juin 2017, par la justice pour témoigner sur des affaires dans lesquelles il est soupçonné d’être impliqué.

Khaled Chouket a, par ailleurs, réitéré le soutien de son parti au Chef du gouvernement Youssef Chahed dans sa campagne « Mains propres » menée depuis plus d’un mois contre les réseaux de corruption et de contrebande qui gangrènent depuis longtemps les rouages de l’économie et de la société. Tout en l’invitant « à travailler en harmonie avec Nidaa Tounes », son parti qui l’a propulsé au poste de chef de gouvernement.

Mettant Youssef Chahed en garde contre la tentation de faire cavalier seul dans cette guerre contre la corruption, le dirigeant de Nidaa Tounes a mis l’accent sur le fait que « ni le Parlement ni le gouvernement ne pourront se passer de travailler avec Nidaa Tounes ».

Feignant de négliger la faiblesse actuelle du poids du bloc parlementaire nidaïste qui a vu son nombre se réduire comme peau de chagrin et ce depuis les élections de 2014, Chouket continue, semble-t-il, de prendre pour argent comptant que la popularité de son parti  est restée intacte.

[raside number= »3″ tag= »Nidaa tounes « ]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here