BAD-BH : une nouvelle ligne de crédit de 60 millions d’euros

Pour la banque de l’Habitat, la date du 27 février 2017 est une date à retenir à plus d’un titre. D’abord, c’est celle de l’octroi d’un crédit de la BAD de 60 millions d’euros à la banque, ensuite c’est une date relative à l’inauguration de la nouvelle agence de la banque au Lac II.  

La relation entre la Banque de l’Habitat et la Banque africaine du développement ne date pas d’hier. En effet, la nouvelle ligne de crédit accordée aujourd’hui, 27 février, est la troisième depuis 2000 précise, Ahmed Rjiba, directeur général de la BH. Dans le même contexte, le directeur général  précise que le taux de remboursement du crédit est de l’ordre de 3% et a été signé sans recourir à la garantie de l’Etat. La ligne de crédit en question permettra, d’après le directeur général, de répondre aux besoins de la clientèle, notamment en ce qui concerne les produits énergétiques d’engrais ou d’autres produits et équipements.

Par ailleurs, Ahmed Rjiba a affirmé que la nouvelle ligne de crédit permettra d’appuyer les efforts déployés par la banque pour les PME. Cela aura des répercussions positives sur les exportations et la capacité de conquérir de nouveaux marchés, estime-t-il. Revenant sur les anciennes lignes de crédit accordées par la BAD à la Tunisie, Ahmed Rjiba a rappelé que cette dernière a déjà accordé deux crédits à la BH, d’un montant total de 109 millions d’euros, grâce auxquels 7300 logements sociaux ont été construits.

Revenant sur l’inauguration de la nouvelle agence, il a indiqué qu’il s’agit d’un nouveau concept dénommé concept store, qui permet au client de l’agence, qu’il soit entrepreneur, homme d’affaires ou autre, de rencontrer ses éventuels clients à l’agence même, dans un espace aménagé à cette fin, distinct de l’espace dédié aux fonctions classiques de l’agence bancaire.

De son côté, Mohamed El Azizi, Directeur général auprès de la BAD pour l’Afrique du Nord, récemment nommé (la cérémonie coïncidant avec le lendemain de sa prise de fonction), a indiqué que la ligne de crédit accordée par la BAD à la Tunisie est une première du genre en Afrique du Nord.

Les priorités de la BAD, d’après notre interlocuteur sont : nourrir l’Afrique, l’industrialiser et améliorer les conditions de vie de ses habitants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here