Marchés publics : appel à simplifier les procédures

La CONECT (Confédération des entreprises citoyennes de Tunisie) a organisé, jeudi  26 janvier, sous le haut patronage du ministre de la Fonction publique et de la Gouvernance, Abid Briki, une conférence sur le thème : « Marchés publics : procédures et modalités de paiement ». Cette manifestation a été préparée conjointement avec l’Instance nationale pour la lutte contre la corruption (INLUCC) et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et a été marquée par la signature d’une convention entre la CONECT et l’INLUCC.

Il ressort des interventions de MM. Tarek Cherif, président de CONECT et Chawki Tabib, président de l’INLUCC, l’accent qu’ils ont mis sur l’importance des marchés publics, dans l’économie nationale, surtout qu’ils représentent 15 % du PIB de la Tunisie, avec plus de huit mille millions de dinars par an. Ils ont souligné que les pertes dues à un système de contrôle pas très efficace atteignent le quart de cette somme, ce qui représente un grave déficit, au moment où le pays a recours à l’endettement pour couvrir ses dépenses.

Les marchés publics, à travers toutes leurs structures et leurs cadres, constituent ainsi le meilleur partenaire pour les entreprises économiques. Malheureusement, les mécanismes d’usage souffrent de plusieurs tares et difficultés, notamment l’absence de la décentralisation, la lenteur des procédures de paiement et les pénalités de retard qui engendrent des pertes sèches pour les entreprises. De même que les modalités de participation aux marchés publics représentent un obstacle qui entrave la participation des PME, compte-tenu de l’importance de sa répartition qui ne permet pas au plus grand nombre possible d’entreprises de participer aux offres publiques et d’assurer une concurrence loyale.

A l’issue des travaux de la conférence, plusieurs propositions ont été soumises pour moderniser les modalités de participation aux marchés publics et instaurer davantage de transparence dans les offres et ce à travers la publication des résultats du dépouillement sur le net.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here