L’Etat cédera ses parts dans Dar Assabah et Shems fm

Al-karama-l-economiste-maghrebin

Le processus de cession de la radio privée Shems fm et de Dar Assabah a été lancé par Al Karama Holding, l’entreprise en charge de gérer les entreprises confisquées.

En effet, le lancement de la cession date de trois jours, plus exactement le 6 janvier. Dans le même cadre, Al Karama Holding a lancé deux consultations afin de l’assister dans le processus de vente des parts de l’Etat dans les deux médias.

Le site officiel d’Al Karama Holding affirme que la date limite de remise des offres est  prévue pour le 27 janvier à 17h.

L’Etat s’est taillé la part du lion dans les deux médias : pour Dar Assabah, il détient 79% de son capital. Quant à  la radio Shems FM, il détient 69,98% de son capital. Cette radio était dirigée par Cyrine Ben Ali, la fille de l’ex-dictateur.

Pour rappel, la ministre des Finances, Lamia Zribi, a affirmé que 2017 connaîtra des avancées dans le dossier des biens confisqués.

Article précédentH.Hammami : “L’endoctrinement des jeunes n’est pas le fait du hasard… “
Article suivantJustice transitionnelle : le coût de l’amnistie générale
Avatar photo
De formation littéraire, Hamza Marzouk travaille à l’Économiste Maghrébin depuis 2011. Il suit de près les mouvements sociaux, sous toutes leurs formes depuis 2011.Les droits socioéconomiques sont son domaine de prédilection. De même, il s'intéresse au monde de la culture et de l'art plus particulièrement : entrepreneuriat culturel et le cinéma tunisien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here