Cuir et chaussure: développement de 28 projets de recherche à l’horizon 2020

Cuir et chaussure Tunisie

S’inscrivant dans le cadre du Plan de développement 2016-2020, le Centre national du cuir et de la chaussure (CNCC) a élaboré un plan d’actions pour la période 2017/2020 visant l’amélioration de la compétitivité et de la productivité des entreprises, la recherche et le développement technologiques ainsi que la promotion et le développement du secteur du cuir et chaussure.

Ce plan permettra au CNCC d’augmenter son chiffre d’affaires global de 940 mille dinars en 2016 à 1680 mille dinars en 2020. Il devra mobiliser, sur les quatre années, des investissements de 2 580 500 dinars afin d’accomplir ces prévisions, notamment pour l’acquisition des équipements de laboratoires.

A l’issue de ce plan, le centre envisage le développement des actions d’assistance technique pour la mise en place de systèmes de management de la qualité, de l’environnement et de l’innovation, constituant un pilier pour l’amélioration de la compétitivité de l’entreprise.

Il prévoit également le développement d’une panoplie d’analyses proposées aux industriels du secteur, notamment les analyses d’innocuité et toxicologie permettant le contrôle du marché et la réduction de l’ampleur du marché parallèle.

A cet égard, 20 projets de recherche nationaux et huit projets internationaux seront développés.

En termes de ressources humaines, le centre prévoit ainsi le remplacement des cadres partant à la retraite et le renforcement de l’équipe des laboratoires.

Au niveau mondial, l’objectif à l’horizon 2020 consiste dans le renforcement de la coopération tuniso-maghrébine, notamment avec l’Algérie, le Maroc et la Libye, la prospection des marchés africains et la promotion des échanges commerciaux, essentiellement avec le Cameroun, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Niger et le Mali.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here