Enactus – Citi Foundation : Accompagnement de 4000 jeunes au Maghreb

Enactus et Citi Foundation.

Le plus grand programme régional d’entrepreneuriat social dans les trois pays du Maghreb, soit la Tunisie, l’Algérie et le Maroc, intitulé «Impact@Work», a été lancé par Enactus et Citi Foundation.

Ce programme vise à développer les aptitudes entrepreneuriales et managériales auprès de 4000 jeunes à l’horizon de mars 2018 et à leur inculquer l’esprit de leadership. Il vise également à leur permettre de créer leurs propres projets et de faciliter leur insertion dans la vie professionnelle.

«Impact@Work» s’inscrit dans le cadre de l’approche mondiale de la Fondation Citi «Pathways to progress» (Les voies d’accès au progrès), qui a pour objectif de  préparer les jeunes urbains à prospérer dans l’économie d’aujourd’hui.

Il aborde un résultat essentiel d’une étude commandée par Citi et l’EIU (Economist Intelligence Unit), sur la façon dont les villes dans le monde appuient les ambitions des jeunes et contribuent à leurs débouchés économiques.

Un financement de plus d’un demi-million de dollars a été mobilisé par la Fondation CITI dans la région du Maghreb pour contribuer à l’accélération des opportunités économiques des jeunes, et ce, grâce à des programmes basés sur l’action et les différentes activités, telles que l’éducation à l’entrepreneuriat et l’acquisition des compétences de leadership, financières et managériales.

S’ajoute à cela une année et demie d’accompagnement à travers des séances de mentorat, de formation aux concepts d’entrepreneuriat, de renforcement des capacités, de réalisation de projets et qui sera couronnée par un événement global rassemblant les meilleurs projets de la région du Maghreb et les expériences les plus réussies.

Le programme comprend quatre étapes:

*  Le recrutement des étudiants grâce à la mobilisation massive d’Enactus en Tunisie, au Maroc et en Algérie. Ce processus s’étalera sur 2 à 3 mois, et aboutira à la création d’équipes au sein des universités, où seront recrutés les membres de l’équipe qui entreprendront les projets.

* L’évaluation des besoins et des projets de développement: au cours de cette étape, Enactus va soutenir et accompagner les étudiants dans leurs projets d’entrepreneuriat social, à valider leurs business models et à mettre en œuvre leurs prototypes. Cette phase permettra de tester la viabilité des projets et durera 3 mois.

* Mise en œuvre et mesure d’impact: à ce niveau, les étudiants auront commencé l’exécution de leurs projets, et auront atteint les premiers résultats grâce aux premières ventes. Les étudiants recevront également à cette étape, un petit capital de lancement de leurs projets.

* Compétition et évaluation de projets: des compétitions régionales et nationales auront lieu pour sélectionner les meilleurs projets.

Après la phase des compétitions, Impact@work procédera à la sélection des projets les plus prometteurs pouvant être convertis en startups, puis à leur accélération via un programme sur mesure s’étalant sur 6 mois. Des capitaux de lancement seront alloués à cette étape dans le but de soutenir les startups.

Résultats escomptés

* Développement des compétences et des soft skills de 4000 jeunes universitaires en Tunisie, Algérie et au Maroc de manière à améliorer leur employabilité et favoriser leur insertion dans la vie professionnelle ;

* Développement d’un état d’esprit orienté initiative privée et entrepreneuriat auprès de 4000 jeunes universitaires dans ces 3 pays du Maghreb ;

* Amélioration des conditions de vie des communautés défavorisées dans les 3 pays grâce aux projets créés dans ce cadre et aux actions entrepreneuriales réalisées par ces jeunes étudiants.

Pour la Tunisie, Impact@work, lancé au mois d’octobre 2016, cible 1000 jeunes étudiants âgés de 18 à 25 ans nouveaux adhérents à Enactus (recrutement, formation, coaching, encadrement et mentorat). Il se focalise sur les régions de Tunis, Sousse et Sfax et tend à créer ou développer une trentaine de projets d’entrepreneuriat social ave la possibilité de financer 5 startups vers la fin de l’année 2017- début 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here