Le gel des avoirs de Ben Ali maintenu

Noureddine Abbes

 Six ans après la chute de l’ex-président tunisien, la restitution de ses biens mal acquis  revient à la case départ.  En effet, le blocage des fonds de Ben Ali arrive à échéance au début de l’année 2017. Et voilà que le département fédéral suisse des Affaires étrangères ( DFAE) décide, une fois de plus, de maintenir le gel des avoirs des ex-Chefs d’Etat tunisien, égyptien et ukrainien,  précise une source officielle.

D’après  le journal en ligne suisse “Lematin.ch”,  le chef de la Direction du droit international public (DDIP) du DFAE Roberto Balzaretti,  a fait savoir que les blocages arriveront à échéance le 18 janvier pour les fonds de l’ex-président tunisien Zine el Abidine Ben Ali et de son entourage dont les ordonnances vont être renouvelées pour un an.

Pour le cas de la Tunisie,  60 millions  de francs suisses ont été bloqués. La nouvelle loi sur les avoirs des potentats, entrée en vigueur début juillet 2016, facilite le blocage administratif préventif des fonds, ce qui, selon le chef de la DDIP, est  une mesure “unique en Europe et probablement dans le monde”.

Par ailleurs, le gouvernement suisse a signalé que la nouvelle loi a également pour objectif d’accorder davantage de temps aux enquêtes pénales en cours. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here