BEI : un soutien exceptionnel de 2,5 milliards d’euros à la Tunisie

BEI Tuniisie

Lors de la Conférence internationale « Tunisia 2020 », Werner Hoyer, président de la Banque européenne d’investissement  (BEI), a annoncé que la Tunisie allait bénéficier d’un soutien pouvant atteindre 2,5 milliards d’euros d’ici 2020. L’objectif étant de soutenir une croissance inclusive et durable, source d’emplois pour les jeunes générations. 

Le président de la BEI a souligné que la Tunisie serait également soutenue via la nouvelle initiative de la BEI en faveur de la résilience dans les pays voisins du Sud de l’Union européenne (UE), ainsi que dans le cadre du Plan d’investissement extérieur européen (PIE) dont l’objectif est d’encourager l’investissement en Afrique et dans les pays du voisinage de l’Union Européenne.

Forte de son expertise et du partenariat de confiance qui lie depuis de nombreuses années la BEI et la Tunisie, la Banque de l’Union européenne a consacré, depuis la révolution de 2011, 1,4 milliard d’euros de financement en faveur de projets dans les secteurs public et privé, lesquels ont mobilisé 3,4 milliards d’euros de financements nouveaux.

La BEI  a également signé, lors de sa visite officielle en Tunisie, plusieurs contrats de financement pour un montant global de 389,1 millions d’euros, lesquels devraient mobiliser près de 1,3 milliard d’euros. Ces nouveaux accords reflètent la forte mobilisation de la BEI d’accompagner la Tunisie dans son programme de développement économique et social. Le Président Werner Hoyer était accompagné lors de son déplacement par Roman Escolano, vice-président de la BEI. 

Premier financement « InnovFin » hors Union européenne avec Tunisie Teleco           Roman Escolano a signé, ce 28 novembre 2016, le premier financement « InnovFin » hors Union européenne en Afrique avec l’entreprise Tunisie Telecom. D’un montant de 100 millions d’euros, ce financement soutiendra le développement de la wifi mobile du réseau « 4ème génération » (4G) pour un meilleur accès à Internet sur l’ensemble du territoire tunisien, en particulier dans les régions intérieures.

Ce projet est soutenu par ‘InnovFin – EU Finance for Innovators – Grands projets, avec l’aide apportée par l’Union européenne au titre des instruments financiers du programme Horizon 2020. Cette initiative redynamise  le marché du crédit aux entreprises et attire des investisseurs privés.

Un projet emblématique : le pont de Bizerte Escolano a concrétisé l’engagement de la BEI pour le projet emblématique du pont de Bizerte avec la signature d’un contrat de financement d’un montant de 123 millions d’euros, accordé avec une maturité de 30 ans. « C’est un financement à fort impact économique pour l’ensemble de la région, a souligné le vice-président Roman Escolano durant la cérémonie de signature. En finançant de tels projets, nous préparons l’avenir des nouvelles générations »

A la clé de ce nouveau financement : la construction du nouveau pont de Bizerte. Il s’agit d’une voie rapide urbaine de 9,5 km de longueur incluant la traversée du lac via un viaduc de 2 km. Attractivité et développement durable de la région sont au cœur de ce projet, qui permettra de décongestionner le trafic urbain et réduire la pollution atmosphérique.  La BEI a également soutenu les études préparatoires via un don de plus de 2 millions d’euros.

Soutien accru aux entreprises tunisiennes

Le soutien aux chefs d’entreprise et petits porteurs de projet a également été au centre de la visite officielle du président de la BEI avec la signature – le 28 novembre 2016 – d’une nouvelle opération financière d’un montant de 50 millions d’euros avec la Banque de Tunisie en partenariat avec le Réseau Entreprendre.

Il s’agit d’un financement à forte implication socioéconomique, le 3ème de ce type après ceux signés avec la BTK et Amen Bank, s’appuyant sur une étroite collaboration avec la société civile (le Réseau Entreprendre) et un acteur de référence du secteur bancaire. La Banque de Tunisie s’engage à consacrer 10% de la ligne de crédit mise à disposition par la BEI aux TPE tunisiennes qui bénéficieront d’un taux d’intérêt préférentiel. Une attention particulière sera portée au traitement rapide des demandes de financement, ainsi qu’à la mise en œuvre de règles de bonne gouvernance au sein même de ces toutes petites entreprises. L‘association Réseau Entreprendre jouera un rôle de coaching et d’accompagnement pour ces entreprises, ainsi que d’interlocuteur privilégié de la Banque de Tunisie pour faciliter l’accès au financement de ces TPE. 

DEPOLMED, un projet en faveur du climat

Le projet DEPOLMED, financé à hauteur de 69,6 millions d’euros par la BEI, a pour objectif de préserver la qualité des eaux du littoral méditerranéen tunisien, par la réduction des pollutions d’origine hydrique. Le Programme DEPOLMED accompagnera l’ONAS dans la réalisation de la première tranche d’un programme d’investissement ambitieux en matière d’assainissement des zones côtières avec la réhabilitation et l’extension de 4 stations d’épuration (STEP) littorales (Sud Méliane, Sousse Nord, Jedaida et Kelibia), et d’environ 540 km de réseaux, 53 stations de pompage et 29 000 boîtes de branchement. Ce projet permettra  d’améliorer les conditions de vie des populations sur le littoral grâce à l’accès à un service d’assainissement de qualité. Le projet est cofinancé en partenariat avec l’AFD et la Commission Européenne.

A l’occasion de cette signature, le président Werner Hoyer a rappelé qu’à partir de 2020, la BEI consacrerait au moins 35% de son activité dans les pays en développement à l’appui d’une croissance sobre en carbone et capable de résister à l’épreuve des changements climatiques.

Pour le développement d’une énergie sûre et compétitive

Dans le secteur de l’énergie, le président de la BEI a également signé un contrat de financement de 46,5 millions d’euros avec la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) dans l’objectif de renforcer le déploiement et l’efficacité de distribution du réseau électrique existant permettant ainsi l’intégration au réseau de la production électrique du développement des énergies renouvelables.  Ce projet permettra de répondre aux besoins croissants de l’économie tunisienne y compris en période de pointe permettant ainsi de pérenniser la croissance économique et assurer la sécurité d’approvisionnement sur le long terme. Le projet est cofinancé en partenariat avec la BERD.

Avec ces nouveaux financements signés en Tunisie, la BEI a consacré plus de 7,5 milliards d’euros aux pays méditerranéens partenaires depuis 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here