Destiné aux start-up africaines: lancement prochain du fonds Boost Africa

La Banque africaine de développement (BAD) organisera, en collaboration avec la Banque européenne d’investissement (BEI), la deuxième Journée de l’Afrique (Africa Day 2016), le 21 novembre 2016 au siège de la BAD à Abidjan – Côte d’Ivoire.

Au cours de cet événement de grande envergure internationale, les présidents des deux institutions vont lancer le Fonds Boost Africa, un nouveau véhicule dédié au financement des start-up africaines.

Permettant d’accroître l’esprit entrepreneurial et l’innovation à travers l’Afrique d’une manière commercialement viable, ce fonds sera initialement doté de 100 à 150 millions d’euros pour atteindre 200 millions d’euros alloués à l’investissement dans les entreprises innovantes.

Il est à noter que l’Africa Day 2016 est un événement qui fixe des priorités pour ceux qui souhaitent participer au débat sur la manière de favoriser l’emploi des jeunes, l’innovation et la croissance inclusive dans les économies africaines.  Y assister est un must pour ceux qui souhaitent contribuer à investir dans l’avenir de l’Afrique.

A cette occasion, les participants exploreront des thèmes vitaux pour l’Afrique afin de réaliser son potentiel, en créant de bons emplois pour les jeunes dans différents secteurs d’activité. Ils partageront également des points de vue sur le rôle crucial que doit jouer l’innovation et le développement durable. C’est là que le financement peut avoir le plus grand impact.

Parmi les conférenciers confirmés figurent Daniel Kablan Duncan, Premier ministre de la Côte d’Ivoire; Akinwumi Ayodeji Adesina, Président de la BAD,  Werner Hoyer, président de la BEI, ainsi que des universitaires, des délégués des institutions internationales, des institutions et des agences gouvernementales, des banquiers, des entrepreneurs, des dirigeants de la société civile…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here