La BERD prévoit une hausse de la croissance dans sa zone d’activité

BERD croissance

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement ( BERD ) prévoit la hausse du taux de croissance moyenne dans sa zone d’activité, pour les années 2016 et 2017, et ce,  malgré la poursuite des  risques.

Ainsi, la baisse de prix des produits de base et les craintes sécuritaires ont freiné la moyenne de croissance dans certains pays, bien que l’instabilité politique et la faiblesse du commerce mondial  ont impacté d’autres. Le BREXIT avait, de son côté, un effet positif, à court terme, sur les flux des capitaux vers les marchés naissants.

De ce fait, la BERD prévoit un taux de croissance de 1,6% en moyenne en 2016, soit en hausse de 0,2% par rapport aux prévisions de la banque publiés en mai précédent, et de 2,5% en 2017 contre 0,5% en 2015.

Pour la Jordanie, l’Egypte, la Tunisie, et le Maroc, la BERD prévoit également une légère progression en 2016. Sachant que la baisse enregistrée dans le secteur touristique à cause de la situation sécuritaire constitue le point commun qui a touché ces économies.

[raside number= »2″ tag= »croissance »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here