Les statisticiens d’Afrique en conclave à Tunis

L’Institut national de la statistique (INS) organise, du 2 au 4 novembre 2016 à Tunis, le 12e Symposium Africain sur le Développement de la Statistique (ASSD 2016). Fadhel Abdelkéfi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, inaugurera les travaux de ce symposium.

Le Symposium Africain sur le Développement de la Statistique (ASSD) est une réunion annuelle internationale qui rassemble des statisticiens d’Afrique et aussi des partenaires régionaux et internationaux sur des thèmes économiques, démographiques et sociaux.

Plus de 500 délégués représentant la Commission de l’Union Africaine, la Commission Africaine de Développement (CEA), la Banque Africaine de Développement (BAD), le Forum africain pour le développement des statistiques participeront à cette réunion.

En plus des représentants des organisations internationales et des organismes africains de statistiques, un groupe de la société civile, des chercheurs et aussi bien des représentants du secteur public et du secteur privé.

A partir de la 12ème ASSD, une nouvelle phase sur les statistiques économiques débutera.  La réunion de Tunis se tiendra sur le thème : « Renforcement des statistiques économiques de base pour l’élaboration des comptes nationaux » Ce symposium évoquera les principaux axes suivants :

  • Le développement des statistiques économiques en général et dans tous les domaines ;
  • Le développement des méthodes et mécanismes pour améliorer la collecte et le traitement des statistiques économiques ;
  • L’aide des pays africains à passer vers le nouveau système de comptabilité nationale des Nations Unies pour l’année 2008 au lieu de 1993 ;
  • Le renforcement des méthodes de mesure du secteur informel et l’utilisation des données administratives ;
  • L’aide des pays africains à mettre à jour les années de référence pour calculer le PIB et le PIB trimestriel afin de traduire la réalité économique des pays africains avec plus de précision ;
  • L’exploitation des technologies de l’information et de la communication pour améliorer les comptes nationaux ;
  • L’exploitation des statistiques économiques et les comptes nationaux afin de renforcer la formulation des politiques et les prises de décisions.

Depuis sa création en janvier 2006 à Cape Town en Afrique du Sud, 11 éditions ont été organisées successivement dans neuf pays africains.

Deux thèmes jusqu’à la 11ème éditions ont été abordés:

– Du 1er à la 6ème édition: Round 2010 des recensements de la population

-Du 7ème à la 11ème édition: registre d’état civil et les statistiques vitales

Lors de la 10ème édition tenue à Kampala en Ouganda, du 13 au 15 janvier 2015, il a été décidé d’honorer la Tunisie pour accueillir le 12ème ASSD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here