Première mondiale : un Tunisien relie deux continents en Lazer

A l’occasion de la célébration de la première traversée mondiale entre deux continents en Laser, l’organisation « Across the Mediterranean Sea Challenge » a organisé, ce matin, sous le parrainage de GAT Assurances, un point de presse avec l’athlète Youssef Akrout.

Pour une première mondiale, Akrout a relié le 19 octobre courant deux continents, et ce, en traversant la mer à bord d’un dériveur olympique de type Laser.

Le point de départ de cette traversée baptisée « Across the Mediterranean Sea Challenge», qui a duré 17h 34mn 28s, était le port de Haouaria, à 4h du matin, pour arriver en Italie au port de Mazara del Vallo – Canal de Sicile à 21h 34m 28s, ce qui représente une distance de 81 miles nautiques, soit 150 km.

Youssef Akrout L'Economiste Maghrébin

Dans ce cadre, Akrout a affirmé que cette traversée est non seulement un défi personnel, mais également une opportunité d’inscrire la Tunisie dans l’histoire de la navigation mondiale et de récolter par la même occasion des fonds au profit de l’Association Wallah we can, qui œuvre pour l’amélioration des conditions de vie et d’apprentissage au sein des internats dans les régions les plus défavorisées du pays.

Notons que Wallah we can œuvre également à améliorer l’autosuffisance alimentaire et énergétique en passant par l’amélioration de la question sanitaire et la lutte contre la déscolarisation, et ce afin d’apporter des solutions structurelles durables aux internats en Tunisie, pour garantir un meilleur accès à l’éducation aux élèves de ces régions.

A seulement 26 ans, Youssef Akrout se veut parmi les meilleurs marins de Tunisie et le prouve avec ses deux qualifications consécutives aux Jeux Olympiques de Londres 2012 et Rio 2016. Plusieurs fois Champion de Tunisie, six fois champion Arabe,  trois fois champion d’Afrique en plus de plusieurs podiums européens et d’excellentes prestations dans les régates internationales à son palmarès. Son prochain challenge serait la traversée Bizerte-Sardaigne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here