BMCE Bank : un résultat net en hausse de 18% à fin juin 2016

BMCE Bank Africa L'Economiste Maghrébin

Au terme du premier semestre 2016, le groupe bancaire marocain BMCE Bank Africa a réalisé un bénéfice net de 1,250 milliard de dirhams, soit l’équivalent de 130 millions de dollars, engendrant une croissance de 18% par rapport à la même période de l’année écoulée.

Ledit groupe a atteint une hausse de 13% de son produit net bancaire (PNB),  pour se situer à 6,7 milliards de dirhams. Cette progression est essentiellement due à la hausse de 86% des activités de marché, en raison de la baisse des taux sur la valorisation du portefeuille obligataire et l’activité d’intermédiation bancaire, ainsi qu’à l’accroissement de 6% de la marge d’intérêt. Sachant que la BMCE a réduit auparavant ses taux d’intérêt à trois reprises en moins de deux ans dans le but de stimuler la croissance économique.

Toutefois, la rentabilité des capitaux propres (ROE) a été de 15,5% au 30 juin 2016 contre 13,9% en 2015.

Une hausse a été également enregistrée au niveau des créances douteuses, passant de 7,3 milliards de dirhams à la fin 2015 à 8,4 milliards de dirhams au premier semestre 2016.

Au plan de la mobilisation de l’épargne, le groupe a affiché une amélioration de 5,4% de ses dépôts de la Clientèle en glissement annuel pour s’établir à 115,4 milliards de dirhams, soit une part de marché de l’ordre de 14,1%.

S’agissant de la performance des crédits à l’économie sur le marché, ils ont enregistré 111,7 milliards de dirhams, soit en augmentation de 5,5% avec une part de marché de 14,35%.

A noter que les filiales africaines du groupe, à savoir Bank of Africa, la Congolaise de Banque et la Banque de Développement du Mali, ont contribué à hauteur de 27 % du résultat net du groupe BMCE, tandis que les opérations au Maroc pour les activités européennes ont été estimées à 64%.

[raside number= »3″ tag= »BMCE Bank »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here