Une pluie torrentielle inonde Tunis et Sousse

photo amateur

Bienvenue la pluie!  Voici que de grosses gouttes d’eau de pluie viennent annoncer une nouvelle saison automnale.

Cette pluie diluvienne qui s’est abattue sur Tunis et ailleurs, tant attendue par les agriculteurs,  après une longue saison estivale,  et qui semble annoncer une saison agricole sous le signe de l’abondance et de la fertilité, n’est pas du goût de tout le monde, à savoir les citadins qui voient leur ville se transformer en Venise mais hélas sans les passeurs et leurs providentiels bateaux pour les sauver du bain forcé d’eaux boueuses  lorsqu’ils tentent de rejoindre le trottoir d’en face. Sans parler des embouteillages dus à certains indélicats automobilistes qui sont toujours pressés et ayant les pieds au chaud, prétendent avoir la priorité de passage quitte à éclabousser les malheureux piétons trempés jusqu’aux os.


Comme à chaque occasion similaire,  les responsables officiels ne cessent d’énumérer les réalisations faites par les différents ministères pour entretenir l’infrastructure routière pour pallier ce problème, mais malheureusement, les citoyens ne préfèrent pas entendre les discours mais plutôt regarder la réalité en face : infrastructures vétustes que les ministères de tutelle n’ont pas pris le soin d’entretenir et/ou de réparer.

Ibn KhaldounA  peine la pluie  a-t-elle inondé les rues de Sousse et de Tunis, que les internautes inquiets ont inondé les réseaux sociaux  d’images impressionnantes dans certains endroits de la ville où la montée des eaux a fait craindre le pire. L’on se demande ce qu’en pensent la SONEDE et ses services de voirie qui semblent, comme tous les ans à pareille époque, à côté de la plaque !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here