Habib Essid : ” Je ne démissionnerai pas”

Dans une interview accordée à une chaîne télévisée privée, le Chef du gouvernement Habib Essid a affirmé qu’il ne démissionnera pas de son poste. Il  préfère s’en remettre à la Constitution tunisienne.

Le Chef du gouvernement a  déclaré vouloir continuer d’exercer les prérogatives que lui accorde la Constitution tunisienne qui stipule quatre scénarios : “Je choisis le plus simple”, a-t-il précisé.

Lors de son interview Habib Essid a rassuré que l’année 2017 ne sera pas plus difficile comme le pensent certains malgré les difficultés que rencontre le pays qui n’a jamais eu de problèmes pour honorer ses engagements envers ses partenaires en matière de remboursement de ses dettes extérieures.

Interrogé sur l’initiative lancée par le Président de la République relative à la mise en place d’un gouvernement d’union nationale, Habib Essid a fait savoir que le Président de la République ne lui a jamais demandé directement de déposer sa démission. Commentant l’initiative présidentielle, Habib Essid a  affirmé qu’il ne fait pas partie des personnes qui fuient leurs responsabilités. “Je suis un soldat au service de mon pays et je ne me soustrairai pas à mes responsablités”, a-t-il dit.

«  La gestion de l’étape actuelle nécessite de garder la même équipe gouvernementale  qui doit préparer le terrain aux élections municipales et faire la promotion du Plan de développement quinquennal à travers une conférence internationale au mois de novembre prochain », argumente-t-il.
Répondant à une question sur ses rapports avec le Président de la République, Habib Essid a indiqué qu’il aurait préféré être informé au préalable de l’initiative relative à la mise en place d’un gouvernement d’union nationale.

Par la même occasion, Habib Essid a relevé que certaines personnes qui ont joué le rôle d’intermédiaire ont exercé des pressions sur sa personne, une sorte de menace pour le contraindre à présenter sa démission.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here