Drame à Ben Guerdane : le FTDES pointe du doigt la situation économique

Tunisiens en Italie

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, le Forum tunisien des droits économiques et sociaux est revenu sur le drame survenu en Libye concernant la noyade de 40 jeunes de la ville de Ben Guerdane.

En effet, 26 jeunes de la ville de Ben Guerdane ont pris le large pour rejoindre l’Italie, à partir de la ville de Sabrata, clandestinement. Résultat : 16 sont portés disparus et un corps a été repêché

Le forum considère que l’immigration clandestine est une initiative pour fuir une situation économique catastrophique dans la région. De même, l’activité des réseaux de l’immigration clandestine est un autre indicateur sur la précarité du niveau de vie dans la ville en question.

Par ailleurs, le FTDES a rappelé que les jeunes de Ben Guerdane ont tenu plusieurs manifestations contre le chômage et la marginalisation de leur ville en matière d’emploi et de développement.

Dans le même contexte, le FTDES a appelé l’Union européenne à revoir ses partenariats avec l’Union européenne en matière d’immigration qui se base sur l’approche sécuritaire et la fermeture des frontières.

D’autre part, le Forum a appelé le gouvernement à prendre les mesures nécessaire avec les réseaux d’immigration clandestine.

Le phénomène a connu une grandeur considérable après le 14 janvier 2011. Il est à rappeler que 40 mille jeunes tunisiens ont emprunté le chemin de l’immigration clandestine dans les mois qui ont suivi le 14 janvier 2011. Parmi les faits tragiques de l’immigration clandestine, il y a la noyade de 80 jeunes immigrants tunisiens en septembre 2012.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here