Invincible Tunisie : quand un livre fait l’éloge de l’Armée nationale

armée tunisienne

Le livre « Invincible Tunisie » vient de paraître cette semaine qui connaît la célébration du 60ème anniversaire de la valeureuse Armée nationale, le livre tente de faire découvrir aux lecteurs les armées de terre, de mer et de l’air et des régiments et unités spécialisés.

Tout au long de 240 pages, le sujet est abordé par des connaisseurs : des journalistes qui ont été embarqués sur le terrain avec les forces armées, des historiens, et des officiers supérieurs et généraux aujourd’hui à la retraite qui ont bien voulu apporter, pour la première fois, leurs précieux témoignages.

Le livre propose plusieurs aspects de l’armée tunisienne : Une approche historique afin que le lecteur se familiarise avec l’univers militaire, une plongée dans l’univers de l’épopée de Ben Guerdane à travers plusieurs témoignages. Les femmes militaires ont aussi leur place dans le livre qui finit dans le dernier chapitre par une réflexion sur le service national par le Général de Brigade Mohamed Meddeb et une prospective sur l’armée de demain, par le Général de Brigade, Mohamed Nafti. Nous vous présentons un aperçu sur les chapitres du livre.

Aux origines, les chefs fondateurs et des héros

Dans la première partie consacrée aux origines de l’Armée tunisienne, le Pr Mohamed El Aziz Ben Achour rappelle les grades et uniformes de la nouvelle armée régulière à l’époque des pachas beys. De même, il est question de présenter les chefs fondateurs de l’armée républicaine, les généraux Mohamed Kéfi, Habib Tabib, Habib Essoussi et Mohamed Salah Mokaddem.

Nous abordons ensuite deux grands événements qui avaient marqué les débuts de l’armée : la bataille de Bizerte restituée par le témoignage du Général de corps d’armée Said El Kateb, et l’envoi d’un contingent de 3000 hommes sous les Casques bleus au Congo que décrit le colonel Boubaker Ben Kraiem.

Une série d’hommages sont rendus à d’illustres officiers de l’armée, le Général Abdelaziz Skik (par le Colonel Mohamed Kasdallah), et les Colonels Lasmar Bouzayane, le « Prince du Kassaï » et Hmida Ferchichi

[raside number= »2″ tag= »armée tunisienne »]

Ben Guerdane

L’épopée de Ben Guerdane est présentée dans un chapitre à part à travers des reportages, la chronologie des événements, des témoignages et un hommage rendu aux héros de cette bataille vaillamment gagnée.

Ces femmes qui font honneur à l’armée 

Passant en revue les différents établissements d’enseignement supérieur militaire, ainsi que des régiments et unités spécialisés, le livre présente notamment l’Institut de Défense nationale (IDN), le régiment d’honneur, les Phares et balises, et les Méharistes. Tout un chapitre est par ailleurs consacré à « ces femmes qui font honneur à l’armée », à travers des portraits de femmes militaires occupant des postes élevés dans le transport et la transmission ainsi que des commandantes de patrouilleurs au sein de la Marine et des pilotes dans l’Armée de l’Air.

Le service national, et l’armée de demain

La dernière partie se veut une réflexion sur le service national, par le Général de Brigade (r) Mohamed Meddeb et une prospective sur l’armée de demain, par le Général de Brigade, Mohamed Nafti. Une section en langue arabe a été insérée à l’ouvrage. Consacrée essentiellement à un reportage sur la guerre contre le terrorisme menée par les forces armées au Chaambi, elle comprend également un rappel de l’histoire générale de l’armée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here