Lancement du projet de renforcement de l’écosystème entrepreneurial

PNUD L'Economiste Maghrébin

Le programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a lancé un nouveau projet intitulé « Renforcement de l’écosystème entrepreneurial dans le Sud tunisien », et ce, dans le cadre d’un atelier de lancement de la concertation régionale de ce projet ayant pour thème : « La PME dans le Sud et le développement de l’écosystème entrepreneurial ».

En application de l’accord signé le 18 avril 2016 entre le PNUD et ses  partenaires, à savoir l’Office du développement du Sud (ODS), l’Agence nationale pour l’emploi et le travail indépendant (ANETI) et la Banque tunisienne de solidarité (BTS), le projet s’appuiera sur les réalisations, les réseaux et les connaissances générés par les deux autres projets baptisés « Appui au relèvement économique, développement du secteur privé et cohésion sociale pour une croissance inclusive en Tunisie » et « Création accélérée d’emplois et appui à l’entrepreneuriat », et mis en œuvre dans les gouvernorats de Médenine et Tataouine, respectivement en 2012/13 et 2014/15, avec l’appui du Japon.

[raside number= »3″ tag= »gabes »]

Financé également par le Japon à hauteur de 2 millions de dollars, soit environ 4 millions de dinars, et d’une durée de réalisation de 12 mois, le troisième projet du PNUD a pour objectif de renforcer l’environnement de création et de développement des entreprises dans les gouvernorats de Médenine, Tataouine, Kébili et Tozeur, et ce, à travers un soutien technique des structures d’appui et de financement, en vue de stimuler l’esprit entrepreneurial chez les jeunes et de mettre en place des mécanismes de coordination entre les différents acteurs régionaux en matière de promotion de l’emploi et de l’investissement privé, nous a affirmé Ahmed Saggay, coordinateur régional du projet.

Et d’ajouter qu’il vise, ainsi, l’appui des jeunes entrepreneurs par le biais d’un programme d’accompagnement et de financement pour créer et/ou développer leurs entreprises.

Ce projet va, également, permettre à ses partenaires de se doter de capacités techniques et matériels nécessaires afin de renforcer leurs services au profit des entrepreneurs et mener à bien leurs missions.

A travers sa composante dédiée à la gestion des connaissances et de plaidoyer pour l’éventuelle mise à l’échelle, il ambitionne que le développement économique local et la création d’emplois pour les jeunes soient au cœur des priorités des municipalités et des acteurs locaux.

Toutefois, le projet se focalise, selon ses termes, sur le renforcement de l’écosystème dans la région du Sud tunisien, l’appui aux promoteurs, et ce, par le biais de mécanismes de coordination, des équipements nécessaires ainsi qu’un soutien technique et financier destinés à 200 jeunes pour la réalisation d’une quarantaine de projets.

[raside number= »3″ tag= »pnud »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here