Zied Ladhari ferme la porte de la Fonction publique

recrutements - l'économiste maghrébin

Il n’est plus question du  recrutement automatique dans la Fonction publique, déclare Zied Ladhari, ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, en parlant de la situation des grévistes revendiquant un emploi, aujourd’hui lors de sa visite dans le gouvernorat de Kairouan.

Le ministre a indiqué que les grèves et les sit-in ne sauraient résoudre le problème du chômage avant de continuer que si c’était le cas, le problème aurait été résolu depuis longtemps.

Cependant, il a estimé que le problème du chômage ne se résout que par la prise d’initiatives qui créent des emplois étant donné que la conjoncture est difficile.

A l’occasion de cette visite, des grévistes et des sit-inneurs ont manifesté devant un hôtel qui abrite un colloque sur l’emploi. Ces mêmes grévistes observent un sit-in devant le siège du gouvernorat de Kairouan depuis plus de trois mois.

Par ailleurs, notons que même devant le siège du ministère de la Formation professionnelle et l’emploi, un groupe de grévistes et de sit-inneurs observent un sit-in depuis plus de deux mois.

Après sa nomination dans le gouvernement d’Habib Essid, Zied Ladhari a misé sur la carte de l’entrepreneuriat et le rôle du secteur privé dans l’emploi des jeunes. Il n’a eu de cesse de réitérer à quel point il est illusoire de croire que la Fonction publique puisse à elle seule résorber le chômage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here