L’enseignement supérieur réunit professionnels tunisiens et algériens

Une délégation tunisienne composée d’une quinzaine de représentants des établissements tunisiens participera aux rencontres professionnelles tuniso-algériennes, portant sur le domaine de l’enseignement supérieur et la formation technique et professionnelle, les 17 et 19 avril au palais de la Culture Moufdi Zakaria à Alger et à l’hôtel Four Points à Oran.  

Organisées en marge de l’édition 2016 du Salon de l’étudiant algérien, qui se tiendra du 14 au 19 avril en Algérie, ces rencontres constituent une opportunité pour nouer des contacts de partenariat et d’investissement entre les opérateurs des deux pays.

Elles regrouperont des cadres des universités, des écoles et instituts d’enseignement supérieur, et de centres de formation techniques et professionnels des deux pays.

Le Salon de l’étudiant algérien en bref

Le  Salon de l’étudiant algérien, organisé par The Graduate Fair, se déroulera, pour la première fois, dans trois villes différentes. Il exposera ses stands d’abord dans la ville de Constantine le 14 avril. Les 16 et 17 avril, ce sera au tour du Palais des expositions Moufdi Zakaria (Alger) d’accueillir le salon. Et enfin, après l’Est et le Centre, ce sera au tour de l’Ouest du pays de voir s’installer les différents exposants du salon.

Pour cette édition, le salon s’est engagé, en partenariat avec la Mission commerciale près de l’Ambassade de Tunisie en Algérie, à proposer plusieurs cursus pour l’enseignement et la formation, notamment, l’aéronautique, l’engineering, l’informatique et les télécoms, les finances, la médecine, le tourisme, le management, le marketing, etc.

Ce salon, lieu de rencontre incontournable entre les acteurs de l’éducation et les usagers du système éducatif, se veut l’unique espace de rencontre entre les formateurs algériens et étrangers, toutes spécialités et catégories confondues, et les apprenants de tous les niveaux et profils.

Il a pour objectif de rapprocher les apprenants algériens des différents organismes de formation nationaux et étrangers, afin que l’étudiant puisse éventuellement découvrir de nouvelles filières, de nouveaux horizons, de nouveaux  pays d’accueil pour des formations à l’étranger, ainsi que d’apprendre une langue étrangère et de valoriser le curriculum vitae (CV) grâce aux diplômes obtenus…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here