Le chemin d’Hannibal à travers les Alpes, enfin découvert ?

Hannibal Barca s’est lancée à la conquête de Rome en 218 av. J.-C en empruntant le chemin des Alpes avec 30.000 hommes et accompagné de 40 éléphants et 15.000 chevaux.

Cette campagne a été considérée par les historiens et les militaires comme l’exploit le plus remarquable de l’histoire militaire.

Cependant, on ignore à ce jour le chemin emprunté par l’Armée carthaginoise. Une équipe de chercheurs de New York et Belfast pense avoir  percé le mystère et suggère que le général carthaginois a pris la route du Col de Traversette, sur la frontière franco-italienne, au sud-est de Grenoble.

Comment sont-ils arrivés à cette conclusion ?

Les chercheurs ont découvert un dépôt de matières fécales et grâce à une série d’analyses sophistiquées — notamment grâce à la datation au carbone 14, il s’est avéré que ce dépôt remonte à l’an 200 avant notre ère. À ce jour, ces chercheurs travaillent, avec des outils génétiques, pour renforcer leurs évidences, en prouvant qu’il s’agissait bien de matières fécales de chevaux et d’éléphants.

col de la traversette
Col de la Traversette, sur les frontières franco-italiennes, pourrait être le chemin emprunté par Hannibal et son armée. — Source: Google Maps.

Rappelons qu’Hannibal avait emprunté ce chemin pour attaquer Rome. Il a réussi à assiéger la ville et, presque, à l’envahir. Mais des informations concernant une attaque menée par l’armée romaine contre Carthage l’avaient contraint de rebrousser chemin et revenir vers sa ville natale.

Les résultats de ces recherches ont été publiés dans le journal spécialisé Archaeometry.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here