Salon du Tourisme : seuls six professionnels tunisiens de l’hôtellerie présents

amel hachani - l'économiste maghrébin

La Tunisie a participé à la 41ème édition du Salon Mondial du Tourisme, qui s’est déroulée du 17 au 20 mars 2016 à la Porte de Versailles-Paris, avec seulement six professionnels de l’hôtellerie, contre une quinzaine lors de l’édition précédente.

A cette occasion, l’Office national du tourisme tunisien ( ONTT ) à Paris, en collaboration avec la compagnie aérienne nationale Tunisair, a mis à leur disposition trois points d’exposition de leurs brochures et de rencontre avec les visiteurs du salon, afin de vendre et promouvoir la destination Tunisie.

Ainsi, un stand d’environ 50m² aux couleurs rouge et blanc a été dressé à l’entrée principale du Salon. L’ONTT a également fait appel, dans ce cadre, à des artisans en bijouterie, de micro-mosaïque et en tapisserie de «Margoum», ainsi qu’à une animation musicale purement tunisienne.

Dans une déclaration aux médias, Maher Klibi, directeur adjoint de l’Office à Paris, a fait savoir que depuis les attentats terroristes de Sousse et du musée du Bardo, la destination Tunisie ne fait plus recette, notamment pour les touristes français qui se rabattent sur l’Espagne et le Portugal, considérés comme des destinations sûres.

D’ailleurs, une baisse de 33% a été, selon M. Klibi, enregistrée en termes de nombre de touristes français qui ont visité la Tunisie à fin 2015 par rapport à l’année 2014.

Accueillant plus de 100 mille visiteurs chaque année, le Salon Mondial du Tourisme est classé comme le plus grand rendez-vous, représentant une occasion importante pour les professionnels de vendre leurs destinations au grand public, de tout savoir sur les dernières tendances et nouveautés touristiques, les offres spéciales, les films, les témoignages de voyageurs, les spectacles musicaux et folkloriques, mais aussi toutes les informations pratiques pour voyager.

Cette année, le Salon a été marqué par l’absence du Maroc et du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here