Evénements de Sakiet Sidi Youssef : la culture pour commémorer la date du 8 février 1958

Pour commémorer le 58ème anniversaire des événements de Sakiet Sidi Youssef  (8 février 1958), la délégation régionale de la Culture et de la sauvegarde du patrimoine au Kef a élaboré un programme culturel qui se déroulera du 2 au 6 février 2016.

Des concerts de musique, des représentations théâtrales et des rencontres ainsi qu’une conférence qui traitera des  « Relations de coopération tuniso-algériennes, un modèle: pour un avenir maghrébin prometteur dans une conjoncture arabe en crise » seront organisés pour commémorer ces événements du 8 février 1958.

C’est ainsi qu’une exposition documentaire retraçant les événements douloureux du 8 février 1958 sera organisée au complexe culturel de la ville. En outre, la troupe nationale de musique donnera un concert qui verra la participation des artistes Chokri Omar Hannachi, Adnene Chaouachi et Raoudha Abdallah. Côté algérien c’est Cheb Nasro qui se produira le 5 février, à Sakiet Sidi Youssef.

Enfin, la dernière journée des festivités sera consacrée à une rencontre-débat sur la coopération tuniso-algériennne, à travers une conférence sur la situation sociale et culturelle précaire dans le monde arabe et les alternatives possibles pour la promouvoir, en mettant l’accent sur le rôle de la culture dans ce sens.

Volet théâtre, une série de pièces produites notamment par le Centre des arts dramatiques et scéniques du Kef est au programme.

Le 8 février 1958, à Sakiet Sidi Youssef

Le bombardement de Sakiet Sidi Youssef est une opération menée par l’armée française, le 8 février 1958, et sera une date importante dans les relations tuniso-algériennes et célébrée comme telle chaque année.

En effet, ce samedi 8 février 1958, c’était un jour de marché dans le village de Sakiet Sidi Youssef, proche de la frontière algérienne. Déjà, du 12 septembre 1957 au 7 février 1958, près de vingt incidents de frontière sont signalés dans la région du village tunisien de Sakiet Sidi Youssef. Et, le 8 février 1958 au matin, une escadrille française bombarde Sakiet Sidi Youssef où le F.L.N. a ses cantonnements.

L’attaque fera un grand nombre de victimes et des dizaines de blessés parmi la population civile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here