Tunisie : H. Essid pour un dialogue national sur le chômage

La lutte contre le chômage, c’est en partie le thème abordé lors de la séance plénière qui a eu lieu pour la deuxième journée consécutive en présence du Chef du gouvernement et des membres du gouvernement.

Le Chef du gouvernement, Habib Essid, lors de son allocution, a déclaré: « Nous allons traiter le dossier du chômage dans chaque Conseil ministériel ».

Et de continuer : « Nous devons mettre en place un dialogue national relatif au chômage, dans lequel participeront toutes les parties concernées. Cela dit, avant que ce dialogue n’ait lieu, nous devons prendre des mesures urgentes pour donner de l’espoir aux jeunes ».

Il ajoute: « Nous sommes à une étape importante, car nous avons tous une responsabilité à assumer concernant l’avenir de la Tunisie ».

S’adressant aux députés, Habib Essid a fait remarquer que le rôle des députés est crucial, concernant le plan quinquennal, car selon ses termes, ils connaissent parfaitement les problèmes des régions.

Pour lui, une des solutions en vue de lutter efficacement contre le chômage serait un  recrutement conséquent dans l’armée : « Actuellement nous n’atteignons que 5000 mobilisations par an. Mais nous pouvons aller jusqu’à 30 000 recrutements. Cependant, la lutte contre le chômage n’est pas de l’unique responsabilité de l’Etat comme cela se passe en ce moment, il y a aussi le secteur privé qui lui aussi devrait prendre part à cette bataille ».

Sur un autre sujet, celui des terres collectives qui a fait l’objet d’une polémique récemment, Habib Essid a souligné qu’il « souhaite transformer les terres collectives en terres domaniales, au terme d’une concertation avec toutes les parties concernées.

Par ailleurs, le gouvernement par l’intermédiaire du ministère des TICs, vient d’annoncer le lancement de son site anticorruption, dans lequel les citoyens peuvent dénoncer les cas de corruption avérés dans l’administration publique tunisienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here