Classement Forbes des affaires : l’ Algérie 137ème

Le magazine américain Forbes place l’ Algérie à la 137ème place sur 144 pays présents dans le classement 2015 des meilleurs pays pour les affaires ( Best Countries for Business ). La Tunisie gagne cinq places par rapport à 2014 et se classe à la 82e position. Le Maroc est premier au Maghreb et 6ème dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord ( MENA ).

Le magazine américain souligne que l’ Algérie, dont l’économie est essentiellement basée sur les hydrocarbures qui représentent 60% des recettes budgétaires et plus de 95% des recettes d’exportation, « peine à développer les industries hors hydrocarbures, en raison de la réglementation lourde et de l’accent mis sur une croissance tirée par l’Etat ».

« Les efforts du gouvernement ont peu fait pour réduire le taux de chômage élevé des jeunes ou répondre à la pénurie de logements », écrit Forbes, relevant que les défis économiques à long terme comprennent la diversification de l’économie loin de sa dépendance aux exportations d’hydrocarbures, le renforcement du secteur privé, l’attraction des investissements étrangers et la création d’emplois adéquats pour les jeunes

Ce classement annuel, rappelle notre confrère Al Watan, est établi selon plusieurs critères combinés provenant de différents rapports, notamment ceux de Transparency International, la Banque mondiale et le Forum économique mondial. Il s’agit des droits de propriété, de l’innovation, des taxes, de la technologie, de la corruption, des libertés individuelles, commerciales et monétaires, ainsi que du niveau de bureaucratie, de la protection des investisseurs et de la performance du marché boursier. L’ Algérie, qui a stagné dans l’ensemble de ces domaines, a même enregistré une détérioration notable de l’indice de protection des investisseurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here