Samsung Academy : la rencontre heureuse entre l’université et l’entreprise

Les élèves ingénieurs de l’Institut national des sciences appliquées et de technologie ( INSAT ) et l’école supérieure de communication de Tunis ( SUP’COM ) pourront désormais mettre en pratique leurs idées et connaissances théoriques en matière de développement mobile grâce au projet Samsung Academy installé dans leur école et inauguré hier 2 décembre.

1Les relations étroites entre les entreprises et les universités pour une meilleure employabilité se confirment de jours en jours. D’ailleurs, parmi les axes de la réforme universitaire, la création de ponts entre les universités et les entreprises afin de booster l’employabilité et pour une meilleure adéquation entre le programme officiel et les besoins du marché du travail. Samsung Tunisie, quant à elle, n’a pas dérogé à la règle et a décidé de s’investir dans le capital humain, en inaugurant au siège des deux écoles d’ingénieurs les locaux de Samsung Academy.

En effet, Samsung a fourni deux salles contenant tous les équipements nécessaires à l’innovation dans le domaine du développement mobile. Ainsi les étudiants auront de mettre noir sur blanc leurs concepts. Lors de la visite que nous avons effectuée, au cours de la cérémonie d’inauguration, nous avons pu observer l’équipement sophistiqué et la manière avec laquelle les laboratoires ont été préparés pour les étudiants.

Prenant la parole, le directeur de Samsung Tunisie, dans un bref discours a indiqué que le projet vise les compétences des jeunes étudiants et qu’il fait partie d’un autre projet appelé Hope For Youth (espoir pour les jeunes) que l’entreprise a implanté dans d’autres pays. Et d’indiquer que Samsung Tunisie a pris la décision de miser sur la jeunesse tunisienne. Quelques minutes après le discours du directeur, nous avons pu découvrir le laboratoire avec son équipement (tablettes, programmes, écrans adaptés aux besoins des programmeurs, etc).

3Dans une déclaration accordée à leconomistemaghrebin.com, Mounir Frikha, le directeur de SUP’COM s’est félicité du nouveau partenariat entre l’entreprise coréenne et son établissement universitaire et d’indiquer que les idées des élèves ingénieurs pourraient bel et bien répondre aux besoins de l’entreprise. «Ce projet coïncide avec la fin de la réforme au sein de l’école. Plus tard, Samsung pourra recruter au sein de nos ingénieurs», indique-t-il.
Le responsable de communication de Samsung Tunisie a indiqué que l’excellent niveau de cette école d’ingénieur était plus que suffisant pour la choisir et y installer le laboratoire (labs). «Après cette étape, il y en aura d’autres qui consiste à un accompagnement pour les applications qui se distinguent et des challenges entre les développeurs sont en vue », nous dit-il.

A l’INSAT, une cérémonie similaire s’est déroulée en présence de la direction. Faouzi Ben Ammar, le directeur de l’institut s’est félicité du partenariat et a souligné le fait que l’initiative est venue de la part de Samsung.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here