Parité homme-femme : la Tunisie est classée 27e en Afrique, 127e sur 145 pays

L'arrêté gouvernemental

Selon le rapport annuel 2015 sur «l’écart entre les genres» (The Global Gender Gap Report) publié par le Forum économique mondial, la Tunisie se classe 27e à l’échelle africaine et 127e sur 145 pays dans la parité hommes/femmes.

Ce classement se base sur plusieurs critères classés en quatre grands chapitres: l’accès aux soins de santé, l’accès à l’éducation, la participation économique (salaires, participation au marché du travail, fonctions dirigeantes) et la représentation politique. Le Rwanda devance ainsi plusieurs nations développées comme la France, l’Allemagne et les Etats-Unis.

A l’échelle mondiale, les pays nordiques restent les meilleurs élèves dans le domaine de la parité homme-femme. L’Islande, la Norvège, la Finlande et la Suède occupent les quatre premières places du classement. Elles sont suivies de l’Irlande en 5e position. Le Rwanda (6e), les Philippines (7e) et la Nouvelle-Zélande (10e) sont les seuls pays non européens dans le Top 10.

L’édition 2015 du Global Gender Gap Report fait, d’autre part, ressortir que l’écart entre les genres s’est réduit de 4% depuis 2006, dans tous les domaines étudiés (santé, éducation, économie et politique). Mais au rythme actuel, il faudrait encore attendre 118 ans pour atteindre la parité !

Sur le front économique, le fossé s’est resserré de 3% seulement, l’évolution vers l’égalité des salaires et vers la parité sur le marché du travail étant en stagnation depuis 2009/2010. Les femmes ne gagnent aujourd’hui que l’équivalent du salaire des hommes en 2006, année de la publication du premier rapport du Forum économique mondial sur ce sujet.

Dans le domaine de l’éducation, l’écart entre hommes et femmes s’est resserré à l’échelle mondiale sur dix ans et les deux genres se rapprochent de la parité, mais ce progrès masque des disparités: dans près d’un quart des pays étudiés (22%), le fossé s’est creusé.

Le domaine de la santé est celui qui se rapproche le plus de la parité. Sur les 109 pays étudiés depuis 10 ans, 103 ont réduit les disparités entre hommes et femmes, mais six ont connu une détérioration des perspectives offertes aux femmes: Sri Lanka, Mali, Croatie, Slovaquie, Jordanie et Iran.

Voici le classement des pays africains dans le domaine de l’égalité des genres :

1-Rwanda (6e à l’échelle mondiale)
2-Namibie (16e)
3-Afrique du Sud (17e)
4-Burundi (23e)
5-Mozambique (27e)
6-Kenya (48e)
7-Tanzanie (49e)
8-Cap Vert (50e)
9-Botswana (55e)
10-Zimbabwe (57e)
11-Ouganda (58e)
12-Lesotho (61e)
13-Ghana (63e)
14-Malawi (68e)
15-Sénégal (72e)
16-Madagascar (74e)
17-Cameroun (90e)
18-Gambie (98e)
19-Swaziland (102e)
20-Liberia (112e)
21-Burkina Faso (114e)
22-Zambie (116e)
23-Maurice (120e)
24-Ethiopie (124e)
25-Nigeria (125e)
26-Angola (126e)
27-Tunisie (127e)
28-Algérie (128e)
29-Bénin (129e)
30-Guinée (131e)
31-Mauritanie (132e)
32-Côte d’Ivoire (133e)
33-Egypte (136e)
34-Mali (137e)
35-Maroc (139e)
36-Tchad (142 e)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here