Raoudha Labidi : Houssem Abdelli n’a jamais été arrêté puis relâché

Raoudha Laabidi L'Economiste Maghrébin

La présidente du Syndicat des magistrats tunisiens Raoudha Labidi a affirmé, hier, le 26 novembre lors de son intervention sur le plateau de 24/7 d’El Hiwar Ettounsi que le terroriste Houssem Abdelli, l’auteur de l’attentat terroriste du 24 novembre, n’a jamais été arrêté par les forces de l’ordre contrairement aux informations relayées par les médias avançant qu’il avait été auparavant arrêté puis relâché. Raoudha Labidi a même affirmé que le terroriste en question n’a jamais été traduit devant la justice.

Par ailleurs, elle a reconnu que suite à une demande du ministère public, les forces de l’ordre ont effectué une descente chez le terroriste et ont pu trouver des livres religieux et non des livres takfiristes d’après les forces de l’ordre qui ont effectué la descente.

Raoudha Labidi a indiqué dans le même contexte que ce genre de rumeurs vise à attaquer les magistrats et à semer le doute quant à l’efficacité de la justice tunisienne dans son ensemble. «Ces propos sont très dangereux et risquent de mener le pays droit dans le mur», proteste-t-elle.

Sur un autre volet, Raoudha Labidi s’est indignée de constater que le nom du terroriste ait été dévoilé au grand public. «Son identité n’aurait pas dû être révélée afin de pouvoir suivre son réseau et intercepter tous ceux qui sont impliqués avec lui, mais maintenant je pense que tous les impliqués ont pris la fuite et vont se tenir sur leurs gardes».

De même, elle a parlé des difficultés rencontrées par les juges, à l’instar du manque de moyens techniques, de bureaux, etc. «Plusieurs juges ont reçu des menaces de mort et des lettres contenant les noms de leurs enfants. Mais nous avons refusé de médiatiser cette histoire et d’en parler, afin qu’il n’y ait pas perturbation et pour que les autres juges puissent continuer à travailler sereinement», conclut-elle.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here