BCE : « La Tunisie appartient à tous ses enfants et ne doit souffrir d’aucune forme d’exclusion »

A l’occasion de l’attribution du Prix Nobel de la Paix au Quartet du dialogue national, le Président la République Béji Caïd Essebsi a fait savoir que cette reconnaissance mondiale incite à aller de l’avant, soulignant: « Nous nous sommes engagés sur le terrain et nous avons livré de dures batailles, où nos seules armes étaient notre volonté et notre foi en notre patrie, digne de liberté et de sécurité, et en notre peuple, mature et pacifique, qui sait distinguer la démocratie authentique de l’anarchie ».

Tout le long de son discours, il a également rappelé que la Tunisie compte parmi les premiers pays de la Méditerranée à avoir aboli l’esclavage, à avoir élaboré une charte des droits humains.

Et de conclure: « La Tunisie appartient à tous ses enfants et ne doit souffrir d’aucune forme d’exclusion ou de marginalisation ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here