Tunisie – Algérie : vers un partenariat de plus en plus solidaire

Dix accords de coopération, des mémorandums d’entente et des programmes exécutifs sectoriels ont été signé, hier à Alger, entre Habib Essid, chef du gouvernement et Abdelmalek Sellal, Premier ministre algérien.

Il s’agit, en premier lieu, de l’actualisation de l’accord relatif au transport aérien, signé en 1963 entre la Tunisie et l’Algérie.

Un autre accord a été signé entre les deux parties concernant la propriété industrielle entre l’Institut national de la normalisation et de la propriété industrielle ( INNORPI ) et l’Institut algérien de la propriété industrielle ( INAPI ).

Il s’agit, également, d’un accord de partenariat en matière de recherche éducative et d’un accord de jumelage entre les centres de recherche juridique et judiciaire des deux pays, ainsi qu’ un accord de jumelage entre l’Agence foncière touristique ( AFT ) et l’Agence algérienne de développement du tourisme ( ANDT ).

Les programmes exécutifs sectoriels signés portent sur les secteurs de la santé, la formation professionnelle et l’environnement pour la période 2016 – 2017.

Concernant les deux mémorandums d’entente signés, l’un porte sur  l’aménagement et la construction de bâtiments industriels et l’autre sur une entente entre le Laboratoire central d’analyses et d’essais ( LCAE ) de Tunisie et l’Office national algérien de métrologie légale ( ONML ).

A noter que ces accords visent à identifier les moyens d’impulser et de développer la coopération bilatérale dans les différents domaines, à élever les relations à des paliers supérieurs sur la voie de l’intégration et du partenariat solidaire, à impulser l’échange commercial préférentiel, à encourager les investissements communs et améliorer le climat des affaires entre les acteurs économiques dans les deux pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here