Siliana : eau polluée et absence de station d’épuration

La nappe d’eau de la région d’El Krib, qui alimente des régions du gouvernorat de Siliana (Laaroussa, El Krib et les régions avoisinantes), connaît une situation de pollution, ce qui représente une grave  menace pour les habitants du gouvernorat, déclare Meriem Louhibi, coordinatrice du Forum tunisien des droits socioéconomiques, section Siliana, à leconomistemaghrebin.com.

D’après notre interlocutrice, la pollution de la nappe d’eau trouve son origine dans l’abandon des eaux usées dans la nature, car le réseau d’assainissement, la station d’épuration et la station de purification d’eau n’existent pas dans la région. Et d’affirmer que les eaux usées sont jetées dans les oueds des régions, qui se reversent à leur tours dans l’oued de  la Medjerda qui est le plus grand oued de la Tunisie. «C’est la responsabilité de l’ONAS», accuse-t-elle.

Meriem Louhibi a recommandé par la même occasion la mise en place d’une station d’épuration en urgence et d’indiquer qu’avant la 14 janvier un projet relatif à l’installation d’une station de purification d’eau existait et que ce projet est resté lettre morte. D’après l’ingénieur Mohamed Ali Ferchichi, cité par notre interlocutrice, qui a travaillé sur le dossier, une étude relative à la station d’épuration avait été déjà préparée avant le 14 janvier et un budget avait été alloué au projet.

Par ailleurs, des réclamations ont été faites par les habitants des régions  qui sont inquiets quant aux conséquences à venir, dues à la pollution de la nappe phréatique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here