30% des entreprises arabes échouent trois ans après leur démarrage

Journees-entrepreneuriat-innovation-l-economiste-maghrebin30% des entreprises arabes échouent trois ans après leur démarrage et 70% des entreprises échouent 7 ans après, à cause de l’absence de pépinières d’entreprises et l’absence d’encadrement, indique Hassan Fraj Chtioui, représentant du ministère de l’Industrie libyen, lors de son intervention au colloque arabe sur le renforcement du rôle des pépinières industrielles et technologiques dans le développement industriel.

Dans le même contexte, il a recommandé d’orienter les revenus du pétrole vers la recherche scientifique, afin d’instaurer la culture entrepreneuriale et de créer des partenariats entre le monde industriel et les universités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here