Sondages : Les Tunisiens sont insatisfaits de la situation socioéconomique du pays

Le «baromètre politique de la rentrée», effectué par le bureau des sondages Sigma Conseil a fait ressortir que  la confiance accordée à Mohamed Ennaceur, président de l’ARP, est en baisse, et ce, en raison de la lenteur dans la rédaction des lois et la prise de décisions.

Idem pour Béji Caïd Essebsi, Président de la République et Habib Essid, chef du Gouvernement.

Les résultats de ce baromètre font apparaître que la majorité des Tunisiens ne sont pas satisfaits de la situation sociale et économique de la Tunisie. Cette insatisfaction est due essentiellement à la stagnation au niveau des conditions socioéconomiques et la lenteur au niveau du processus des réformes.

La confiance accordée à certains politiciens, notamment Mehdi Jomâa et Abdelfattah Mourou et aux institutions de l’Etat reste la même.

Celle au contraire accordée à Yassine Brahim, ministre de l’Investissement, du Développement et de la Coopération internationale a diminué en raison des déceptions liées à l’amélioration de la situation économique et du climat d’investissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here