Gharsalli : « Nous poursuivrons le combat contre la terreur et nous le remporterons « 

Toujours en première ligne, nos braves agents de la sécurité continuent de payer un lourd tribut aux forces du mal. En effet, trois d’entre eux sont tombés en martyrs ce lundi 15 juin à l’aube, sur le chemin du travail pour sécuriser le transfert des épreuves de la 9e année et un autre agent de la Garde Nationale est tombé en martyr  dans une attaque terroriste contre un poste de commandement frontalier, dans la région d’El Mella, délégation de Ghardiamou (gouvernorat de Jendouba).

« En ciblant deux endroits relativement éloignés dans les gouvernorats de Sidi Bouzid et Jendouba, les terroristes semblent vouloir éparpiller l’attention des forces de sécurité et de l’armée nationale, mais, poursuit-il,  les  terroristes n’ont pas pu s’échapper des lieux de l’attaque et les unités de sécurité ont riposté à temps« , a déclaré à la presse le ministre de l’Intérieur, Najem Gharsalli, en marge d’une cérémonie de sortie de la nouvelle promotion de l’Ecole nationale de formation des inspecteurs de police de Sousse.

Gharsalli a indiqué que les unités de la garde et de l’armée nationales poursuivent la traque des membres du groupe terroriste, auteur de l’attaque de Ghardimaou : « Les forces de sécurité et les militaires ont intensifié leurs opérations préventives et la collecte d’informations sur les mouvements des groupes terroristes afin d’en déterminer la position« .

Un énième drame qui vient nous rappeler que la Tunisie est en guerre contre le terrorisme, laquelle est longue et coûteuse, mais le ministre de l’Intérieur est déterminé à en finir.

« Le fait que de nouveaux martyrs tombent dans les rangs des sécuritaires et des militaires n’empêchera pas ces derniers de poursuivre le combat et le remporter« , a-t-il souligné.

Par ailleurs, Najem Gharsalli a appelé les citoyens à s’unir et à soutenir les institutions sécuritaires et militaires dans leur lutte contre le terrorisme, précisant, dans ce sens, que la sécurité est déployée « pour protéger les zones touristiques et les sites archéologiques. »  Reste à redoubler de vigilance à l’approche du Ramadan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here