Tunisie : la préservation des banques publiques demeure une nécessité

banques tunisiennes

Lors d’une rencontre portant sur la réforme des banques publiques, des experts en la matière ont appelé à la nécessité de préserver les banques publiques, à savoir Banque de l’Habit ( BH ), Banque Nationale Agricole ( BNA ) et la Société tunisienne de banque ( STB ), et ce, pour qu’elles soient l’instrument financier de l’Etat. Cette préservation est, selon leurs propos, tributaire de la restructuration des entreprises publiques.

Ils ont également appelé à la nécessité d’enraciner au sein de ces trois banques, les principes de la bonne gouvernance, de la transparence, de l’efficacité et de la bonne gestion, avant leur recapitalisation par l’injection progressive des fonds de contribuables.

Article précédent“L’islam politique en Tunisie a perdu son dernier allié”
Article suivantAlgérie : Le groupe Cevital à la conquête des marchés internationaux
Imen ZINE-Journaliste
Imen ZINE est Journaliste spécialisée en Economie depuis Janvier 2008. Elle occupe ce poste à L’Economiste Maghrébin depuis Mars 2012. Elle a obtenu une maîtrise en Journalisme francophone de l’Institut du Journalisme et des Sciences de l’Information de Tunis (IPSI) en Juin 2005.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here