Tunisie : Le concours de la sixième aura lieu à partir du 18 juin

Le Syndicat général de l’enseignement secondaire a annoncé, dans un communiqué publié, vendredi, sa décision de boycotter toutes les étapes du concours d’accès aux collèges-pilote, appelant à la mobilisation générale des directeurs des collèges et des lycées, professeurs de l’enseignement secondaire et de l’éducation physique et tout le corps administratif des Délégations régionales et des directions centrales, relevant des ministères de l’Education, de la jeunesse et du sport, à boycotter toutes les étapes du concours de la sixième.

De son côté, le ministère de l’Education a annoncé, en dépit de la crise entre le ministère et le Syndicat général de l’enseignement secondaire, que le concours d’entrée aux collèges pilote devra se dérouler les 18, 19 et 20 juin 2015.

Une commission chargée du suivi du déroulement des examens dans les écoles primaires a été constituée afin d’étudier les différents scénarios possibles pour terminer l’année scolaire et trouver les solutions adéquates à chaque situation.

Aujourd’hui, dimanche 14 juin 2015, le directeur général des examens au ministère de l’Education, Omar Ouelbani a déclaré, à la presse, que le concours d’entrée aux collèges pilotes (sixième) démarrera comme prévu, à partir de jeudi 18 juin 2015 et se poursuivra les 19 et 20 du même mois. Selon M. Ouelbani, les résultats pourraient être reportés à la fin de juillet 2015, expliquant ce retard par la réorganisation des centres de collecte et de correction des épreuves.

Pour le Syndicat de l’enseignement secondaire, cette mesure du ministère vise à saper la décision de la Commission administrative sectorielle de l’enseignement de base consistant à boycotter le concours de la sixième année. À cet effet, le syndicat a réitéré son refus absolu de cette mesure « non conforme aux textes régissant l’organisation des concours nationaux ».

Le directeur général des examens a assuré que le ministère dispose d’un nombre suffisant de ressources humaines capable d’assurer le démarrage du concours dans les délais prévus, faisant savoir que cinq mille surveillants appartenant à la famille éducative assureront le contrôle du concours qui compte 198 centres d’examen répartis sur 26 délégations régionales.

Quant à la distribution des convocations, le responsable a rappelé que le ministère de l’éducation a entamé, le 13 juin 2015, la remise des convocations individuelles au concours de la sixième, soit par l’établissement d’origine ou la délégation régionale dont relève l’établissement, soit par voie électronique sur le site du ministère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here