G7 : BCE est contre une intervention étrangère en Libye

Les dirigeants des pays du G7 se sont réunis en Allemagne  sur le thème du “ réchauffement climatique ” et de comment limiter à 2°C la hausse de la température moyenne dans le monde.

D’après le site en ligne ici-radio-canada.ca, les pays s’engagent en faveur “d’une économie sobre”. Comme ils ont également fait savoir qu’à la conférence de Paris de décembre 2015 l’accord sur le réchauffement climatique sera finalisé.

Par ailleurs, invité au G7 par la Chancelière Allemande Angéla Merkel, le président de la République tunisienne Béji Caïd Essebsi a réaffirmé, compte tenu de la situation en Libye, qu’il œuvrait pour de nouvelles mesures, afin de trouver une solution pacifique sans intervention étrangère.

Selon les déclarations du conseiller politique Mohsen Marzouk sur les ondes de Radio Mosaïque fm, c’est aux Libyens de gérer seuls la situation, car toute intervention étrangère induirait des conséquences néfastes.

Quant au dossier de l’immigration clandestine, les dirigeants du G7 s’engagent les uns les autres pour une sécurité collective et la réduction de l’immigration illégale.

Pour rappel, le G7 ( Etats-Unis, le Canada, le Japon, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Italie )  s’est tenu au château Elmau, près de Garmisch-Partenkirchen, dans les Alpes bavaroises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here